D1 : Montpellier se dépasse, Nantes ralentit

Montpellier se dépasse, Nantes ralentit
Par AFP

Le 12/10/2016 à 23:45

D1 - Montpellier a signé sa prestation la plus aboutie depuis le début de la saison en pulvérisant Aix-en-Provence (31-22) sur son parquet, alors que Nantes a ralenti la cadence en concédant le nul contre Ivry (30-30), mercredi lors de la 4e journée.

Les Montpelliérains, qui restaient sur trois défaites en quatre matches toutes compétitions confondues, ne s'étaient pas encore imposés à l'extérieur. Ils n'avaient surtout pas encore trouvé la bonne carburation, et l'alchimie entre les recrues et les anciens n'avait pas opéré. Cette large victoire chez un adversaire ambitieux, où Vincent Gérard a excellé (23 arrêts), va peut-être leur permettre de lancer leur saison.

Grâce au talent de leur gardien, la puissance de leurs shooteurs Mathieu Grébille (5 buts) et Jure Dolenec (5) et le travail du pivot Ludovic Fabregas (4), les Héraultais ont tué le match vingt minutes avant la fin (20-13). Les Aixois n'ont jamais pu revenir souffrant de leur manque de réussite devant le but et du réalisme sur contre-attaque des Montpelliérains (10 buts contre 3). C'est une bonne opération des joueurs du MHB qui profitent de la contre-performance de Nantes à domicile contre Ivry pour revenir à un point.

Les Nantais avaient remporté leurs cinq derniers matches toutes compétitions confondues, mais cette fois la réussite n'était pas au rendez-vous. Cela offre une opportunité au Paris SG, double champion en titre, de prendre seul la tête de la D1 en cas de succès ce jeudi à Dunkerque. Saint-Raphaël a lui essuyé sa première défaite, à Cesson (22-25) qui s'offre ses premiers points de la saison.

Emmené par Thomas Drouhin (13 buts) et Igor Anic (7), le petit poucet Saran a décroché un résultat nul à Toulouse (30-30), alors que Sélestat, l'autre promu, a concédé sa quatrième défaite contre Nîmes (22-25) et reste dernier au classement. Enfin, Créteil a dominé Chambéry (31-29) avec 8 buts de Hugo Descat.

0
0