Hockey sur glace

La Suède perd son titre

Championne olympique à Turin, la Suède a été sortie dès les quarts de finale à Vancouver, victime de la Slovaquie (3-4). Les Slovaques joueuront leur place en finale face au pays hôte, le Canada. Les Etats-Unis, vainqueurs de la Suisse (2-0), affronteront la Finlande, qui a battu les Tchèques (2-0).

 
La Suède perd son titre - Hockey sur glaceReuters
 

SUEDE - SLOVAQUIE : 3-4 (0-0, 2-3, 1-1)
Buts : Hornqvist (34e), Zetterberg (35e), Alfredsson (50e) pour la Suède - Gaborik (28e), Sekera (29e), Demitra (40e), Kopecky (50e) pour la Slovaquie

De tous les médaillés de Turin, la Finlande est le dernier pays en lice. Son voisin et rival, la Suède, a en effet été victime d'une Slovaquie qui confirme toutes ses promesses. Malgré un très grand Forsberg, à l'initiative de deux des trois buts de son équipe, les champions olympiques en titre ne sont jamais vraiment parvenus à se remettre des deux buts encaissés coup, sur coup en milieu de deuxième tiers-temps. Les Slovaques auront fort à faire pour continuer leur aventure jusqu'en finale, puisqu'il leur faudra pour cela éliminer le pays organisateur, le Canada.

FINLANDE - REPUBLIQUE TCHEQUE : 2-0 (0-0, 0-0, 2-0)
Buts : Hagman (54e), Filppula (59e)

Vice-championne olympique en titre, la Finlande est encore en course pour faire mieux qu'à Turin. Face à la République tchèque, médaillée de bronze en 2006, les Lions ont pu compter sur la qualité de leur gardien avant de faire la différence dans les dix dernières minutes du matches grâce à Hagman. le deuxième but de Filppula, dans un filet laissé désert par les Slovaques pour tenter d'égaliser, restera anecdotique. Les Finlandais affronteront les Américains pour une place en finale.

ETATS-UNIS - SUISSE : 2-0 (0-0, 0-0, 2-0)
Buts: Parise (43e, 60e)

La Suisse est passée tout près de l'exploit face aux Etats-Unis. Mark Streit et ses coéquipiers peuvent en tout cas être fiers de leurs JO où ils avaient déjà opposé une belle résistance aux Américains en ouverture (défaite 3-1) avant de pousser le Canada aux tirs au but (défaite 3-2). Ils ont de nouveau fait trembler les USA, qui avaient pourtant terminé premiers à l'issue de la phase de poules. Mais les Helvètes n'auront pas réussi à faire mieux qu'en 2006 où la Suède, future vainqueur du tournoi, leur avait déjà barré la route en quarts de finale. Les Américains, bien reposés depuis dimanche et leur belle victoire contre le Canada (5-3), prenaient le match en main rapidement même si la Suisse difficile vainqueur du Bélarus 24 heures plus tôt (3-2 t.a.b.), se procurait de bonnes occasions en contre.

Hiller, le gardien suisse, auteur d'une erreur en début de match contre le Bélarus, était cette fois à son meilleur et son poteau lui rendait aussi service sur un lancer de Kessel. Les USA dominaient mais ne parvenaient pas à marquer. Ils pensaient justement y arriver en toute fin de deuxième tiers-temps, sur un mauvais jeu de Hiller, mais les dieux étaient côté suisse: le chronomètre indiquait la fin de la période alors même que le palet était en train de franchir la ligne ! L'arbitre ne validait donc pas le but. Ce n'était toutefois que partie remise et en supériorité Parise, avec une déviation heureuse juste devant le gardien suisse, réussissait enfin à marquer. Une action bizarre mais qui permettait aux USA de prendre les devants (42:08). Peu après Jeannin pensait égaliser mais son tir heurtait le poteau et longeait la ligne de but sans entrer. Un but était refusé dans la foulée aux USA en raison d'une faute de Kesler. Et malgré une belle pression en fin de match le gardien américain Ryan Miller restait parfait (19 arrêts sur 19 tirs). Parise scellait même la victoire en marquant dans un filet désert (2-0, 59:48). Les 43 arrêts de Hiller n'auront pas été suffisants.

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus