Getty Images

Moto GP - Andrea Dovizioso (Ducati) s'impose devant Marc Marquez (Honda) et Dani Pedrosa (Honda)

Dovizioso dompte Marquez et le Ring

Le 13/08/2017 à 14:44Mis à jour Le 13/08/2017 à 18:10

GRAND PRIX D'AUTRICHE - Quelle course sur le Red Bull Ring ce dimanche ! À la faveur d'un combat intense, Andrea Dovizioso (Ducati) a remporté sa troisième course de la saison devant Marc Marquez (Honda) et Dani Pedrosa (Honda). Johann Zarco termine cinquième. Au classement du championnat du monde, l'Italien revient à 16 points de Marc Marquez, toujours leader.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

A couper le souffle. Au terme d'une époustouflante lutte l'opposant à Marc Marquez (Honda HRC) jusque dans le dernier virage, Andrea Dovizioso (Ducati Team) a superbement remporté le Grand Prix d'Autriche, ce dimanche, à Spielberg. Acteur puis spectateur de cette folle bataille, Dani Pedrosa (Honda HRC) a complété le podium. Cinquième, Johann Zarco (Yamaha Tech3), lui, s'est payé les Yamaha Boys Maverick Viñales et Valentino Rossi.

Vidéo - La folie de Marquez, la résistance de Dovizioso : le résumé du chef-d'œuvre

03:25

Dovizioso se souviendra longtemps d'une saison d'ores et déjà historique pour lui, l'Italien n'ayant jamais, auparavant, empoché trois succès en catégorie reine. Mais l'Italien n'en est probablement pas encore à l'heure des comptes, au sortir d'une course grandiose, chef-d'œuvre de cette cuvée du Mondial déjà plus attractif que jamais. Sur le Red Bull Ring, tracé favorable à sa rutilante machine bolognaise que Marquez avait su dompter aux essais et en qualification, "Dovi" a bouclé une performance exemplaire où rien, absolument rien, ne pouvait le priver du succès.

Dovizioso nouveau dauphin de Marquez

Pourtant, le tracé autrichien regorge de pièges. Et il suffit que le champion du monde en titre décide de prendre tous les risques pour que les chances de perdre les nerfs soient démultipliées. Mais le Forlimpopoleso n'est pas né de la dernière pluie. Dans le district de Knittelfeld, Dovizioso a patienté, d'abord, lorsque son voisin de box Jorge Lorenzo a tenté une énième échappée dès le début de course. Il a observé, ensuite, quand le Majorquin a lâché prise et que Marquez en a profité pour produire son effort. Et il a bataillé, enfin, pour résister au leader de la HRC, capable du meilleur comme du pire, de freinages ratés comme de dépassements de folie.

Vidéo - L'autre dépassement complètement fou : Marquez pris en sandwich entre les Ducati !

01:32

Ces deux-là se sont titillés, bagarrés, touchés. Mais imperturbable, Dovizioso a foncé. Sa connaissance de l'adversaire aiguisée, le pilote Ducati avait aussi senti l'ultime attaque du surdoué de Cervera au dernier virage. Et le n°93 l'a bien tentée, s'engouffrant dans un trou de souris, au point de sortir du virage en glisse, avant de se résigner. Mais le Catalan n'a pas tout perdu. Il avait 14 points de marge sur son dauphin au Mondial, Viñales, avant de débarquer en Autriche. Son compatriote n'ayant pu se débarrasser de Zarco pour la cinquième place, il en compte désormais 16 sur un nouveau poursuivant, Dovizioso. Comme quoi, finalement, les deux artistes du jour avaient des raisons d'être comblés.

Vidéo - Dernier virage : Marquez, en glisse, tente l'impensable sur Dovizioso... qui repasse !

00:36
0
0