Getty Images

Marquez peut rêver : il n'a plus qu'Agostini, Rossi et Doohan devant lui

Marquez peut rêver : il n'a plus qu'Agostini, Rossi et Doohan devant lui

Le 13/11/2017 à 19:15Mis à jour Le 13/11/2017 à 19:59

MOTOGP - A 24 ans, Marc Marquez compte déjà quatre titres en catégorie reine. De quoi viser les emblématiques Giacomo Agostini, Valentino Rossi et Mick Doohan, les seuls qui lui résistent au palmarès de l'élite de la vitesse.

Eurosport Player : Regardez le dernier GP de la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

8 titres : Giacomo Agostini

L'Italien a certainement surfé opportunément sur l'avance technique de MV Agusta (7 titres de 1966 à 1972) mais il s'est donné une dimension supplémentaire de pionnier en faisant triompher la première moto nippone - une Yamaha - en Mondial en 1975.

Marc Marquez ? Il n'a finalement "que" la moitié de son palmarès en élite. Mais à 24 ans, le temps joue en sa faveur. Cependant, quelques records lui resteront probablement inaccessibles comme le grand chelem d'Ago en 1968 (10 victoires).

Giacomo Agostini au Grand Prix de Saint-Marin 2011

7 titres : Valentino Rossi

L'Italien a une place à part dans l'histoire de la moto pour avoir incarné médiatiquement son sport comme personne avant lui. Il a bénéficié de l'héritage de Mick Doohan chez Honda pour ouvrir son palmarès (2001-2003) mais il a magnifié sa légende en construisant ensuite une histoire bien plus puissante avec Yamaha, en échec depuis 1992 avant son avènement en 2004.

Marc Marquez a conquis ses quatre titres sous l'ère Rossi, ce qui donne un relief particulier à son CV. Quoiqu'il arrive à présent, #MM93 pourra se targuer d'avoir été le plus grand rival de #VR46 sur la piste et en dehors, entre la polémique de 2015 et la réconciliation de 2016.

S'il garde la même relation forte avec Honda, s'il continuer d'éviter les blessures, Marc Marquez peut ambitionner d'atteindre les sept sacres et les 86 victoires-records de l'Italien.

5 titres : Mick Doohan

Comme Agostini et Rossi, l'Australien a aligné cinq titres (1994-1999) et en aurait peut-être plus s'il n'avait pas eu deux accidents graves, dont le second l'aura forcé à se retirer en 1999.

Le pilote de Brisbane a la particularité de n'avoir connu que Honda en compétition. En 2018, Marc Marquez pourrait donc le rejoindre dans l'histoire du HRC, avant de viser par la suite ses 54 succès en catégorie reine. Ce qui serait une première belle marque de parcours dans le registre.

4 titres : Eddie Lawson, Mike Hailwood, John Surtees et Geoff Duke

Depuis dimanche, Marc Marquez peut contempler fièrement ces légendes. Mais après trois sacres avec Honda (1984, 1986, 1988), Lawson était passé à la concurrence (Yamaha) pour montrer qu'il pouvait gagner un titre ailleurs (1989).

Couronné avec MV Agusta (1962-1965), Hailwood avait entrepris ensuite une carrière en Formule 1 sans connaitre le succès de "Big John" Surtees, champion du monde avec Ferrari (1964) en complément de ses consécrations sur deux roues (1956, 1958-1960). Une dimension à laquelle Marc Marquez ne songe pas.

Geoff Duke, pionnier de ces très grands, aura aussi connu la gloire avec un premier blason (Norton en 1951) avant d'enchainer avec Gilera (1953-1955).

Marc Marquez (Honda HRC) 4 fois champion du monde
0
0