AFP

Euro 2013 : Stravius champion d'Europe du 100m dos, Lacourt prend le bronze

Stravius remet ça
Par Eurosport

Le 15/12/2013 à 17:50Mis à jour Le 15/12/2013 à 22:34

Déjà sacré sur 50m dos, Jérémy Stravius a décroché le 100m dos, dimanche aux Championnats d'Europe en petit bassin. Camille Lacourt prend la 3e place.

Comme en 2012, à Chartres, Jérémy Stravius a réalisé un doublé européen en dos. Sacré dans la spécialité sur 50 mètres vendredi, le Français a conquis l'or du 100 mètres des Championnats d'Europe en petit bassin dimanche à Herning, au Danemark, avec un chrono de 49"74.

Pour l'équipe de France, il s'agit d'un beau résultat puisque derrière le Russe Vitaly Melnikov (50"05), son compatriote Camille Lacourt a complété le podium en 50"44, à égalité avec le Britannique Christoph Walker-Hebborn. Deuxième de la finale du 100 m papillon vendredi, l'Amiénois a en revanche fini cinquième du 50 m papillon, dimanche.

" On est bien plus bas que ce qu'on pourrait être"

A l'issue de cette dernière journée de compétition, la France termine sur un bilan mitigé avec 6 médailles (122 ont été attribuées). Certes, les champions olympiques en titre Yannick Agnel et Florent Manaudou étaient absents, tout comme le médaillé de Pékin 2008 Frédérick Bousquet, et la championne de Londres 2012, Camille Muffat, loin de son meilleur niveau, mais cela n'explique pas tout. Sur 43 nageurs, dont 23 garçons, 11 se sont hissés en finale individuelle, sachant que dix compétiteurs sont admis depuis l'année dernière, contre huit précédemment.

"On est bien plus bas que ce qu'on pourrait être avec notre meilleure équipe", a reconnu l'entraîneur en chef, Romain Barnier. "On rate deux, trois médailles sur quelques courses. On aurait pu se rapprocher de la barre des dix médailles. On a appris énormément de choses en partant avec des jeunes et ce sera très utile pour Berlin (site des Championnat d'Europe en grand bassin, du 19 au 24 août 2014)."

D'un point de vue plus continental, cet Euro aura été d'un niveau très relevé. Avec 22 médailles dont 13 en or - sept pour le seul Vladimir Morozov -, la Russie en sort grande gagnante.

0
0