Getty Images

Mondiaux 2017 : Camille Lacourt et Jérémy Stravius qualifiés pour la finale du 50m dos

Lacourt en finale avec la manière, Stravius également qualifié

Le 29/07/2017 à 18:53Mis à jour Le 29/07/2017 à 19:35

MONDIAUX 2017 - Il y aura deux Français en finale du 50m dos dimanche. Camille Lacourt en a même profité pour réaliser samedi la meilleure performance mondiale de l'année (24"30) lors des demi-finales dans le bassin de Budapest. Peu après, Jérémy Stravius a lui signé le septième temps (24"81), suffisant pour lui permettre de disputer le titre.

La France va jouer des médailles dimanche. Favori de sa demi-finale, samedi à Budapest, Camille Lacourt a répondu aux attentes en signant tout simplement la meilleure performance mondiale de l'année sur le 50m dos. Avec un chrono en 24"30, le pensionnaire du Cercle des Nageurs de Marseille a marqué les esprits.

Meilleure performance de l'année, meilleur chrono des demi-finales, concurrence facilement dominée lors de la première demie, le champion du monde 2013 de l'épreuve fera logiquement partie des favoris à la médaille d'or dimanche soir. Pour sa dernière grande compétition en carrière, Lacourt a montré qu'il avait encore des réserves et de la motivation à revendre. Sa prestation dans le bassin a ressemblé à un récital.

"J'étais bien, je voulais faire mieux ce matin. Mais je n'avais pas envie d'en faire trop non plus", a précisé Lacourt au micro de France 2 après la course. "Je savais que je pouvais essayer d'aller gratter quelque centièmes."

Stravius qualifié en finale mais déçu

Quelques minutes après le chrono canon du Marseillais, Jérémy Stravius a ajouté son nom à la liste des finalistes sur cette épreuve. Quatrième de sa demi-finale, avec un chrono en 24"81, l'Amiénois s'est qualifié avec le septième temps final.

Interrogé par France 2 après la course, le médaillé d'argent des Mondiaux de Barcelone s'est lui montré déçu par sa journée et sa prestation d'ensemble. Sa qualification pour la finale n'y a rien changé.

"J'ai eu le sentiment de ne pas avoir fait mieux que ce matin", a-t-il souligné. "Mais c'est une finale mondiale, demain j'aurai mes chances. Je pense que j'ai pris un moins bon départ que ce matin. Il y a eu du mieux sur la nage. Je tenterai le tout pour le tout demain."

0
0