AFP

Mondiaux 2015 Beaver Creek : Guillermo Fayed rate le podium pour huit centièmes

A 8 petits centièmes du podium, Fayed peut s'en mordre les doigts...

Le 08/02/2015 à 00:05

Le Français Guillermo Fayed a pris la 5e place de la descente des Mondiaux 2015 samedi à Beaver Creek. Il ne lui a manqué que huit centièmes pour accrocher le bronze. Le titre revient au Suisse Patrick Küng, qui a devancé l'Américain Travis Ganong et un autre Helvète, Beat Feuz.

Celui-là, il fallait le trouver. Patrick Kueng est devenu champion du monde de descente, ce samedi à Beaver Creek. Sur une Birds of Prey dure comme du béton, le Suisse a devancé l’Américain Travis Ganong et son compatriote Beat Feuz, repoussés respectivement à 24 et 31 centièmes. Cinquième de l’épreuve, Guillermo Fayed est venu mourir à huit centièmes du podium. Adrien Théaux s’est classé huitième. Il faudra attendre un peu pour voir les Bleus décrocher une deuxième médaille dans le Colorado.

Un Suisse champion du monde de descente, on n’avait plus connu ça depuis le sacre de Bruno Kernen en 1997 à Sestrières. Patrick Kueng ne sort pas de nulle part pour autant. Mais, avant cette journée magique, assurément la plus belle de sa carrière, le Suisse de 31 ans ne comptabilisait que deux succès en Coupe du monde : un en Super-G… à Beaver Creek en 2013 et un en descente à Wengen en 2014. Aucun cet hiver, où il n’avait pas fait mieux qu’une quatrième place sur le Lauberhorn dans la discipline reine. Mais ce samedi, il était écrit que Kueng serait le king. Sur la taule ondulée, le Suisse n’a pas commis la moindre faute. Impeccable sur les parties de glisse, il a parfaitement manœuvré le mur technique, les mouvements de terrain et les sauts. Un run bluffant et une victoire obtenue à la régulière.

Fayed, un run de grande classe mais inégale

Côté français, le résultat d’ensemble est très correct. Parti avec le dossard 17, Guillermo Fayed a skié comme il le fait depuis le début de l’hiver. Autrement dit, sans calculer et avec talent. Virtuellement sur le podium au quatrième intermédiaire, Fayed a moins bien fini que ceux qui l’ont devancé. Débarrassé de ses problèmes au dos, le Chamoniard a rendu une copie de haute volée mais imparfaite. Excellent dans les parties techniques, il a concédé quelques centièmes sur celles de glisse. A l’arrivée, il lui en a manqué huit pour offrir à l’équipe de France une deuxième récompense à Beaver.

Bronzé en Super-G jeudi, Adrien Théaux s'est classé huitième à 0"63 du vainqueur. Quatrième mousquetaire du jour, David Poisson, préféré à Maxence Muzaton (et Brice Roger), a pris la 14e place à 0"96, juste devant Johan Clarey, 16e à 1"08. Au milieu des deux Tricolores, on trouve Kjetil Jansrud, seulement 15e à 0"99. Loin derrière son compatriote, Aksel Lund Svindal, sixième à 0"45. Comme en Super-G il y a cinq jour.

0
0