AFP

Serguey Ustiugov est enfin tombé, battu par Johnsrud Sundby

Ustiugov est enfin tombé, battu par Sundby
Par AFP

Le 07/01/2017 à 18:30

TOUR DE SKI - Le Russe Serguey Ustiugov a été battu pour la première fois du Tour de ski samedi , dominé par le Norvégien Johnsrud Sundby à Val di Fiemme, en Italie. Il reste très bien placé pour remporter le Tour de ski dimanche. La situation est la même chez les dames pour la Norvégienne Heidi Weng, 7e ce samedi, mais en bonne place pour gagner ce Tour de ski.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Russe Serguey Ustiugov a été battu pour la première fois samedi au Tour de ski, comptant pour la Coupe du monde de ski de fond, après avoir remporté en cannibale les 5 premières étapes.

C'est le tenant et l'actuel leader de la Coupe du monde, le Suédois Martin Johnsrud Sundby, qui a réussi à mettre un terme à la suprématie absolue d'Ustiugov sur ce Tour 2017, en le devançant de 2,2 secondes à l'issue de l'épreuve des 15 km de Val di Fiemme, en Italie.

Avec presque 1 minute et 12 secondes d'avance sur Sundby au classement général, Ustiugov semble cependant idéalement placé pour s'imposer dimanche, lors de la dernière étape, la traditionnelle course de côte sur les pentes de l'Alpe Cermis.

Au classement général de la Coupe du monde, Sundby (796 points) conforte par ailleurs sa confortable avance sur Ustiugov, deuxième avec 546 points. Les Français les mieux placés ce samedi sont Jean-Marc Gaillard, 11e, Maurice Manificat, 13e, et Alexis Jeannerod, 21e.

Nilsson vainqueur, Weng proche du succès

La Suédoise Stina Nilsson a remporté samedi le 10 km mass start de Val di Fiemme, en Italie, comptant pour le Tour de ski et la Coupe du monde de ski de fond. Elle a devancé au finish la Finlandaise Anne Kylloenen de 3 secondes et une autre Suédoise, Charlotte Kalla, de 3,7 secondes.

La Norvégienne Heidi Weng, qui n'a terminé qu'à la septième place samedi à 17,7 secondes de Nilsson, reste cependant la favorite pour remporter ce Tour de ski 2017 dimanche, lors de la traditionnelle course de côte qui clôture cette compétition à l'Alpe Cermis.

Weng compte pour l'instant 19 secondes de retard sur Nilsson au classement général du Tour, mais ses qualités de grimpeuse et son poids léger lui donneront un avantage dans cette ascension finale.

Au classement général de la Coupe du monde, Weng reste en tête devant sa compatriote Ingvild Flugstad Östberg et la Finlandaise Krista Parmakoski.

0
0