Marit Bjoergen - Eurosport
 
Article
commentaires
Ski de fond > Vancouver 2010

Le doublé pour Bjoergen

Le doublé pour Bjoergen

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 19/02/2010 à 22:48
Marit Bjoergen a remporté le titre de championne olympique de poursuite des jeux Olympiques de Vancouver. La Norvégienne a devancé la Suédoise Anna Haag et la Polonaise Justyna Kowalczyk, vendredi à Whistler.

La Norvégienne Marit Bjoergen a remporté son deuxième titre olympique en trois jours grâce à sa victoire dans la poursuite des jeux Olympiques 2010, vendredi à Whistler. Bjoergen, sacrée championne olympique de sprint mercredi, a bouclé les 15 km en 39:58.1 avec une avance de 8 sec 9/10 sur la Suédoise Anna Haag et de 9 sec 3/10 sur la Polonaise Justyna Kowalczyck.

La meilleure Française, Karine Laurent-Philippot, s'est classée 19e à 2 min 23 sec de Bjoergen. La Norvégienne de 28 ans a décroché sa troisième médaille des JO-2010 après l'or en sprint et le bronze sur 10 km. Elle a dominé de bout en bout la poursuite, épreuve censée couronner la fondeuse la plus polyvalente du circuit avec une portion de 7,5 km en style classique et, après changement de skis, une portion de 7,5 km en style libre. Bjoergen, ancienne N.1 mondiale en 2005 et 2006 rentrée depuis dans le rang, a rapidement fait exploser le peloton dans la première partie de la course: à mi-parcours au moment du changement de skis et de style, la Suédoise Charlotte Kalla, championne olympique du 10 km, accusait 28 secondes de retard et l'Estonienne Kristina Smigun-Vaehi, médaillée d'or sur la poursuite en 2006, avait préféré abandonner.

Au km 10, la Norvégienne accélérait encore et se débarrassait de la Finlandaise Aino-Kaisa Saarinen et de l'Italienne Arianna Follis. Seules quatre fondeuses arrivaient à la suivre, ses compatriotes Kristin Stoermer Steira et Therese Johaug, la Polonaise Justyna Kowalczyck et la Suédoise Anna Haag. A trois kilomètres de l'arrivée, elle décramponnait définitivement ses dernières poursuivantes pour arriver avec une confortable avance dans le stade d'arrivée. La médaille d'argent est revenu à la jeune Anna Haag, 23 ans, tandis que Kowalczyck, leader de la Coupe du monde, a ajouté à l'argent du sprint le bronze après photo-finish. Mais elle court toujours après son premier titre olympique. Côté français, sans surprise, les Bleues n'ont pas été en mesure d'accrocher les meilleures mondiales à l'image de leur leader, Laurent-Philippot, 19e. Aurore Cuinet a terminé à la 32e place, Cécile Storti à la 45e et Emilie Vina à la 49e.