SKI DE FOND 2009-2010 Beitostolen Vincent Vittoz - AFP
 
Ski de fond > Vancouver 2010

Vittoz rate le coche, pas Hellner

Vittoz rate le coche, pas Hellner

Par AFP
Par AFP - Le 21/02/2010 à 00:35
Vincent Vittoz n'a pris que la quinzième place de la poursuite 30km des Jeux Olympiques de Vancouver, samedi. Le titre est revenu au Suédois Marcus Hellner.
 

Le fondeur suédois Marcus Hellner a été sacré champion olympique de poursuite samedi à Whistler, en s'imposant au sprint devant l'Allemand Tobias Angerer et le Suédois Johan Olsson. Vincent Vittoz, malgré une chute et un bâton cassé dès les premiers kilomètres, a pris la 15e place. Cinquième lors du 15 km libre, le champion du monde de poursuite 2005 est un habitué des places d'honneur, finissant régulièrement dans les 10 premiers, que ce soit sur les JO ou aux Mondiaux.

"J'ai cassé le bâton sur le 1er tour. J'ai perdu beaucoup d'influx et d'énergie à tenter de revenir sur la tête. C'est là où je perds du temps", a regretté le Haut-Savoyard. Sur cette course de 30 km, dont le principe est que les skieurs effectuent les 15 premiers km en style classique avant de changer de skis à mi-parcours pour effectuer les 15 derniers en style libre, Hellner, 24 ans, remporte le premier grand titre de sa carrière.

Le Scandinave, actuel N.4 mondial, ne compte qu'une victoire sur le circuit de la Coupe du monde, lors d'un 15 km libre, en décembre 2008 sur ses terres. Mais le grand animateur de la course, disputée sous un superbe soleil, a été Olsson, qui a failli créer la surprise du jour, lui qui ne compte aucun podium individuel.

Gaillard sombre

Très tranquille lors du parcours classique, la course s'est décantée dès les premiers coups de bâtons du style libre. A mi-parcours, Olsson a placé une attaque, à laquelle personne n'a réagi.Après avoir compté jusqu'à 30 secondes d'avance sur le peloton, dont Jean-Marc Gaillard, à l'aise en classique, a très vite disparu (30e), Olsson a été repris dans la côte qui précède le stade d'arrivée.

A bout de forces, il a dû laisser filer dans les derniers hectomètres son compatriote et Angerer, déjà médaillé de bronze sur 15 km libre aux JO-2006. Le Russe Aleksander Legkov échoue au pied du podium.

Comme sur le 15 km libre, le Norvégien Petter Northug, très discret pendant toute la course, a déçu, avec une 11e place. Présenté comme le grand favori, le N.1 mondial et champion du monde en titre de la spécialité, attend toujours son premier titre et se contente pour l'instant d'une médaille de bronze, en sprint, en trois courses. La prochaine épreuve en ski de fond est le sprint par équipes, lundi.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×