SNOWBOARD Maciej Jodko - Imago
 
Article
commentaires
Snowboard > Vancouver 2010

L'ABC du snowboard

L'ABC du snowboard

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 16/10/2010 à 12:30 -
Par Eurosport - Le 16/10/2010 à 12:30
Halfpipe, slalom géant parallèle, boardercross... Depuis 1998, le snowboard s'est imposé comme une discipline incontournable aux Jeux Olympiques d'hiver. Le spectacle devrait une nouvelle fois être au rendez-vous à Turin. La France a une bonne carte à jou

HISTORIQUE

Apparu aux Etats-Unis au coeur des années 60 afin d'apporter une variante sur la planète du ski, le snowboard, dans un premier temps seulement pratiqué par les surfeurs et les pratiquants de planche à roulettes, a mis plusieurs années à atteindre le grand public. Il n'a pris son envol qu'au début des années 80 avec la création de différentes compétitions. Championnat US dès 1982, circuit de Coupe du monde à partir de 1987 avec notamment deux manches en Europe, le snowboard s'est définitivement imposé en 1994 en devenant une discipline de la fédération internationale de ski, synonyme d'accession aux JO dès 1998.

COMPETITIONS

Depuis sa première apparition aux Jeux Olympiques à Nagano en 1998, le snowboard a su naturellement s'imposer au programme des JO et débarque à Turin fort de trois disciplines au calendrier.

- Halfpipe :

Présent dès 1998, le halfpipe est la discipline symbole du snowboard. Elle se déroule au coeur d'un demi-cylindre creusé à flanc de montagne. Les champions profitent de la vitesse accumulée sur les versants pour signer plusieurs figures acrobatiques, notées par cinq juges. Après la première manche, les six premiers sont directement qualifiés pour la finale. Les autres disputent une seconde manche qui permet à six nouveaux athlètes d'atteindre la finale. Chaque finaliste fait deux passages. La meilleure des deux notes sera conservée comme résultat final

- Slalom géant parallèle :

Au programme des JO depuis Salt Lake City en 2002, cette épreuve permet aux snowboarders de s'affronter en duel sur deux parcours identiques en parallèle, jalonnés de portes. Lors des qualifications, les concurrents disputent deux manches. Les seize premiers au classement des temps cumulés sont conservés pour le tableau final qui se déroule par élimination directe au meilleur des deux manches.

- Boardercross :

Très spectaculaire, le boardercross se dispute par quatre sur un parcours jalonné d'obstacles (bosses, dévers, sauts...). Lors des qualifications, chaque concurrent participe à deux manches. Le meilleur temps est retenu pour désigner les finalistes (16 ou 32 selon le nombre d'engagés). Les heureux élus sont répartis en séries de quatre. Seuls les deux premiers se qualifient pour le tour suivant, ainsi de suite jusqu'à la finale.

MEDAILLES DE VANCOUVER 2010 :

MESSIEURS :

- Slalom géant parallèle : Or: Jasey Jay Anderson (CAN), Argent: Benjamin Karl (AUT), Bronze: Mathieu Bozzetto (FRA)
- Cross : Or: Seth Wescott (USA), Argent: Mike Robertson (CAN), Bronze: Tony Ramoin (FRA)
- Halfpipe : Or: Shaun White (USA), Argent: Peetu Piiroinen (FIN), Bronze: Scott Lago (EU)

DAMES :

- Slalom géant parallèle :Or: Nicolien Sauerbreij (PB), Argent: Ekaterina Ilyukhina (RUS), Bronze: Marion Kreiner (AUT)
- Cross : Or: Maëlle Ricker (CAN), Argent: Déborah Anthonioz (FRA), Bronze: Olivia Nobs (SUI)
- Halfpipe : Or: Torah Bright (AUS), Argent: Hannah Teter (EU), Bronze: Kelly Clark (EU)