Tennis - Coupe Davis double

Quasiment du jamais-vu

Laminés à Cordoue par l'Espagne de Nadal (4-1), les Bleus de Guy Forget ont vécu l'un des week-ends de Coupe Davis les plus pénibles de leur histoire. Depuis le début de l'ère Open, en 1968, seuls quelques revers contre la Tchécoslovaquie de Lendl ou le Brésil de Kuerten résonnent aussi fort.

 
Quasiment du jamais-vu - Tennis - Coupe Davis doubleAFP
 

Dix jeux marqués le premier jour par Richard Gasquet et Gilles Simon, puis six le dimanche par Jo-Wilfried Tsonga, et enfin trois par Richard Gasquet dans le dernier match, sans enjeu. Rarement l'équipe de France avait connu telle déroute dans son histoire que celle vécue ce week-end à Cordoue face à l'Espagne de Rafael Nadal. Bien sûr, les Ibères étaient nettement favoris de la confrontation, et cette défaite ne résonne pas aussi fort que les revers historiques concédés contre la Belgique en 1997 ou, pire encore, face à l'Inde en 1993, dans les arènes de Fréjus. Mais sans le match de double du samedi, où d'excellents Llodra et Tsonga ont mis la tête sous l'eau à un binôme Lopez - Verdasco peu concerné, l'humiliation aurait été totale.

Cela faisait longtemps que l'équipe de France n'avait pas subi une telle débâcle. La dernière remontait à l'an 2000, déjà sur terre battue, face au Brésil. Gustavo Kuerten s'apprêtait à remporter son deuxième Roland-Garros et, dans sa ville natale de Florianopolis, n'avait laissé aucune chance à la bande à Guy Forget. Après que son lieutenant Fernando Meligeni (demi-finaliste à Roland-Garros en 1999, tout de même) ait ouvert la route en battant en cinq manches Cédric Pioline, Kuerten avait déroulé face à Jérôme Golmard et, associé à Jaime Oncins, battu le double tricolore composé de Cédric Pioline et Nicolas Escudé. Trois points à zéro, la rencontre était bouclée dès le samedi soir.

Une première pour une équipe aussi dense

Peu de temps avant, lors de la première année de capitanat de Guy Forget, en 1997, la France avait également été corrigée par l'Australie, sur son gazon de Sydney. Patrick Rafter, bientôt vainqueur de l'US Open, avait débuté en battant Cédric Pioline en cinq manches, remontant au passage un handicap de deux sets à rien (3-6 6-7 6-4 7-5 6-4), ce qui pousserait par la suite l'Australien à juger ce match fondateur dans sa riche carrière à venir. Mark Woodforde avait dans la foulée vaincu Arnaud Boetsch en trois sets (6-4 6-4 6-3), puis le double composé de Woodforde et Todd Woodbridge - les célèbres "Woodies" - avait battu en trois sets également le duo Forget - Raoux (7-6 6-4 6-3). Là encore, trois à zéro dès le samedi.

Un saut un peu plus lointain dans le temps, avant l'instauration du jeu décisif, nous renvoie enfin à un lourd 5/0 encaissé face à la Tchécoslovaquie d'Ivan Lendl et Tomas Smid, en 1985. A Prague, Tomas Smid avait battu Christophe Roger-Vasselin en quatre sets (6-2 6-3 3-6 6-1) et Lendl disposé de Pascal Portes (6-4 8-6 6-4). Le double Smid -Slozil avait terminé le travail face à la paire Portes - Bedel (6-3 7-5 6-3), mais Lendl et Smid n'avaient ensuite pas fait de quartier pour remporter les "dead rubbers" et signer un cinglant 5/0. Une chose est sûre : dans aucune de ces rencontres la France n'avait eu en son sein quatre joueurs classés parmi les 15 meilleurs mondiaux. Autant dire que ceux que l'on a un peu vite appelé les "nouveaux Mousquetaires" nous doivent une revanche l'année prochaine.

 - Eurosport
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus