AFP

Jo-Wilfried Tsonga s'en prend à Arnaud Clément : "Noah ne m'aurait pas sélectionné"

Tsonga s'en prend à Clément : "Noah ne m'aurait pas sélectionné"

Le 17/12/2015 à 13:38

COUPE DAVIS - Jo-Wilfried Tsonga considère qu'Arnaud Clément n'aurait pas dû lui faire jouer la finale de 2014, samedi. Une remise en cause supplémentaire de l'autorité du capitaine d'alors.

Les deux derniers échecs de l'équipe de France de Coupe Davis n'en finissent pas de faire des vagues médiatiques. Cette fois, c'est au tour de Jo-Wilfried Tsonga de monter au créneau à travers une interview dans Tennis Magazine, ce samedi.

Evoquant la finale de 2014 perdue face à la Suisse au Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq, le Manceau revient sur sa défaite contre Stanislas Wawrinka en ouverture le vendredi (6-1, 3-6, 6-3, 6-2), en ayant joué blessé à l'avant bras droit, sans en faire état publiquement.

Benneteau lui répond

Le lendemain, il avait jeté l'éponge pour le double et Julien Benneteau l'avait remplacé aux côtés de Richard Gasquet. Roger Federer et Stan Wawrinka, conjointement champions olympiques en 2008 à Pékin, avaient déroulé ( 6-3, 7-5, 6-4).

"J'aurais peut-être du dire que je ne pouvais pas jouer. Mais est-ce que j'ai le droit de faire ça ? Est-ce qu'on a le droit de s'écarter soi-même de la sélection nationale ? Je pense que Yannick Noah, lui, ne m'aurait pas sélectionné", regrette ouvertement l'actuel n°10 mondial, dans les colonnes du mensuel. Une remarque que l'on peut interpréter comme une critique envers le capitaine des Bleus d'alors, Arnaud Clément.

Et d'appuyer sa satisfaction quant au retour de Yannick Noah en précisant : "J'avais besoin de trouver quelqu'un qui a fait mieux que ce que j'ai fait dans le tennis français."

La réplique n’a pas tardé : Julien Benneteau a rappelé qu’Arnaud Clément avait renoncé de lui-même à une place de titulaire qui lui était promise pour la finale de 2002 à cause d’une blessure à un poignet. Ambiance, ambiance...

0
0