Eurosport

Amélie Mauresmo quitte ses fonctions de capitaine de l'équipe de France

Mauresmo, enceinte de son deuxième enfant, quitte son poste de capitaine
Par Eurosport

Le 14/11/2016 à 16:54

FED CUP - Amélie Mauresmo n'est plus la capitaine de l'équipe de France de Fed Cup. Au lendemain de la défaite des Bleues en finale contre la République tchèque (3-2), l'ancienne numéro un mondiale, qui attend un deuxième enfant, a annoncé lundi qu'elle quittait ses fonctions.

Passée à un match de remporter la Fed Cup contre la République Tchèque ce week-end, Amélie Mauresmo a décidé d'en rester là. La désormais ex-capitaine de l'équipe de France féminine a annoncé lundi qu'elle quittait ses fonctions "pour raisons personnelles". L'ancienne numéro un mondiale attend un deuxième enfant pour le mois d'avril. Elle a insisté que la défaite en finale n'a "rien à voir" avec son départ, pas plus "qu'un quelconque problème avec les filles".

Mauresmo avait pris ses fonctions en juillet 2012, succédant à Nicolas Escudé. Sous ses ordres, les Bleues ont repris place parmi le gratin du tennis féminin. Passées proches d'une relégation au troisième niveau mondial en 2012 et 2013, elles restent sur une demi-finale en 2015, et donc une finale cette année, étant à chaque fois stoppées par la République Tchèque. "Je voulais dire merci, parce que ça ne se fait pas de faire une telle finale, quand on voit où en était le tennis féminin en France il y a quatre ans" a ainsi rappelé l'ancienne entraîneur d'Andy Murray dimanche après la défaite (2-3) de ses joueuses.

Ses joueuses ignoraient son départ

Amélie Mauresmo a assuré que ses joueuses "n'étaient pas au courant" de sa grossesse. "Je souhaitais vraiment qu’elles n’aient qu’une seule chose en tête : cette finale. Je voulais que leur énergie soit focalisée là-dessus." La double vainqueur en Grand Chelem a toutefois considéré qu'il était pour elle "impossible de continuer".

Après le revers dimanche au terme du double décisif, l'émotion était d'autant plus vive pour les joueuses ce lundi quand Mauresmo leur a annoncé son départ.

" Ça a été un peu brutal pour elles ce matin. "

Le nom de son remplaçant n'est pas encore connu. Mauresmo a par ailleurs précisé qu'elle ne fermait pas la porte à un éventuel futur retour en équipe de France, tout en souhaitant "profiter de ce qui arrive, de ce qui sera là l’année prochaine." Elle n'a pas non plus "encore réfléchi" à entraîner en individuel une des joueuses françaises (Caroline Garcia, Kristina Mladenovic, Alizée Cornet) de l'équipe de Fed Cup.

0
0