Roger Federer - Reuters
 
Tennis > Masters Indian Wells

Federer sans prise de tête

Federer sans prise de tête

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 19/03/2012 à 10:17 -
Par Eurosport - Le 19/03/2012 à 10:17
Il joue bien, il gagne des tournois et ça lui suffit. Vainqueur de son 19e 1000 Masters à Indian Wells dimanche, Roger Federer "profite de la vie". Joue-t-il le meilleur tennis de sa carrière? Va-t-il redevenir n°1 mondial? Des questions auxquelles le Suisse ne cherche pas vraiment à répondre...
 

Six victoires sur huit tournois. Une série de 39 victoires pour 2 défaites seulement depuis septembre. Forcément, le niveau de Roger Federer interroge. Le Suisse, qui s'est adjugé dimanche le 19e Masters de sa carrière en battant John Isner à Indian Wells (7-6, 6-3), n'est pas loin d'être dans la forme de sa vie. Comme un second souffle dans sa carrière exceptionnelle. Des questions, le Bâlois ne s'en pose pourtant pas. "Je suis simplement heureux d'être en bonne santé et prêt à jouer. Je profite de la vie, vraiment", répond-t-il quand on lui demande s'il joue le meilleur tennis de sa carrière. "Je ne le saurai jamais. Personne ne le saura jamais", ajoute-t-il, énigmatique.

Reuters

Ce qu'il sait en revanche, c'est que sa forme remonte à bien plus loin que l'US Open où il a avait été stoppé par Novak Djokovic en demi-finale. "Je pense en fait que je joue extrêmement bien depuis Roland-Garros, a expliqué Federer. Mais les gens pensent parfois que parce que je n'ai pas gagné un tournoi, je n'y ai pas bien joué. J'ai bien joué à Wimbledon et à l'US Open aussi." Et selon lui, une simple question de réglage pour que les résultats s'alignent enfin sur son niveau de jeu. "C'était une passe difficile mais je suis resté calme, j'ai fait quelques petits ajustements en espérant que les choses allaient tourner. Depuis, j'ai gagné six de mes huit derniers tournois, c'est assez extraordinaire."

La trentaine, élément déclencheur?

Avec peu de points à défendre sur les six prochains mois (3540 contre 9320 à Djokovic), la question d'un retour sur le trône se repose pour l'ex-roi Federer, actuellement n°3 à l'ATP. Quand on lit entre les lignes, c'est visiblement un objectif pour le Bâlois mais plutôt à "très long terme". "Pour le moment c'est simplement impossible car Novak a joué de façon incroyable depuis douze mois, dit-il. Ce n'est pas parce que j'ai bien joué ces derniers temps que lui n'a pas bien joué, tout le monde peut le comprendre. Je n'ai pas ça en tête pour l'instant, je suis content de la façon dont les choses se passent et je vais essayer de continuer dans cette dynamique et gagner plus de matches."

Alors, a-t-on enterré Roger Federer trop vite depuis que Novak Djokovic est sur son nuage? Depuis qu'il a eu 30 ans en août dernier? Peut-être un peu pour le Suisse. "Ce qui me frappe le plus, reconnait-il, c'est que les gens parlent de mon âge. Certains ne comprennent pas qu'on puisse encore jouer au tennis à 30 ans, ce que je trouve choquant parce qu'à cet âge-là, tu es normalement assez encore assez jeune pour jouer aussi bien qu'avant. C'est ce que je prouve depuis que j'ai eu 30 ans en août car c'est à peu près à ce moment-là que ma série a commencé." Une coïncidence qui n'a finalement pas l'air d'en être une...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×