Getty Images

Laver Cup : Le double Federer - Nadal s'impose face à la paire Querrey - Sock (6-4, 1-6, 10-5)

Federer - Nadal, duo gagnant

Le 23/09/2017 à 22:39Mis à jour Le 24/09/2017 à 08:53

LAVER CUP - Pour leur première en double, Roger Federer et Rafael Nadal ont pris le dessus sur la paire Jack Sock - Sam Querrey, ce samedi, à Prague, lors du 8e match du tournoi (6-4, 1-6, 10-5). Sans offrir un spectacle inoubliable malgré quelques éclairs, le duo de rêve a donc permis à l'équipe européenne de reprendre le large face au reste du monde (9-3).

Difficile de savoir si l'essentiel résidait dans le résultat ou le spectacle. Toujours est-il que le double tant attendu regroupant les deux légendes que sont Roger Federer et Rafael Nadal a rempli le premier critère, ce samedi soir, lors du huitième match de la Laver Cup, dominant le duo américain Jack Sock - Sam Querrey (6-4, 1-6, 10-5) en 1h19 d'un match historique par sa forme, à défaut de l'être par son fond. La seule présence des deux meilleurs joueurs du monde côte à côte a suffi à faire entrer cette rencontre dans un cadre hors norme. Et c'était peut-être là le plus important. Sur le plan purement comptable, le n°1 mondial et son dauphin ont permis à l'équipe européenne de reprendre une marge confortable sur son opposante mondiale (9-3).

Vidéo - Federer et Nadal étaient trop forts pour la paire Querrey - Sock

00:36

Federer et Nadal ont bel et bien formé le meilleur duo de l'histoire, dans le sens où ils ont réuni 35 titres du Grand Chelem sur un même côté du court. Dans le jeu, le constat était beaucoup moins évident, les deux cadors du 21e siècle ayant évolué ensemble pour la première fois, et manquant logiquement d'automatismes pour offrir un spectacle complet, à l'image de ce point où les deux hommes ont manqué de se heurter au moment de smasher, au coeur du premier set. Ils auront au moins eu le mérite de montrer une certaine implication pour décrocher solidement la première manche (6-4).

Le deuxième set a été d'une tout autre teneur, le duo américain maximisant sa réussite en première balle (93%). Malgré la gifle reçue (1-6), un Rafa impeccable et un Rodgeur remobilisé, après quelques fantaisies autorisées par la légèreté de l'événement, ont fait parler leur expérience pour faire une nette différence au bout du super tie-break (10-5). Leur joie consécutive à cette victoire n'était pas tout à fait celle de leurs plus grands succès. Mais elle a suffi à combler les spectateurs. Pour sa première édition, c'est peut-être tout ce que la Laver Cup recherchait.

Rafael Nadal à la volée devant Roger Federer lors de leur double à la Laver Cup

Rafael Nadal à la volée devant Roger Federer lors de leur double à la Laver CupGetty Images

0
0