AFP

Un an et demi après, revoilà Federer en finale d'un Masters 1000

Un an et demi après, revoilà Federer en finale d'un Masters 1000
Par Eurosport

Le 18/03/2017 à 21:52Mis à jour Le 18/03/2017 à 22:17

MASTERS 1000 INDIAN WELLS - La finale du premier M1000 de la saison sera 100% suisse. Roger Federer a rejoint Stan Wawrinka samedi en battant en deux sets l'Américain Jack Sock (6-1, 7-6). Le Bâlois n'avait plus disputé de finale dans ce type de tournoi depuis son titre à Cincinnati en août 2015.

La finale d’Indian Wells sera donc 100% Suisse ! Roger Federer s’est imposé en deux sets et 1h14 de jeu face à l’Américain Jack Sock (6-1, 7-6(4)) en demi-finale du tournoi californien. Une performance en deux temps avec un premier set survolé et un deuxième plus accroché. Mais le Suisse a toujours eu la maitrise du match, notamment grâce à un très bon revers. C’est sa deuxième finale cette saison après son titre à l’Open d’Australie et c’est surtout sa première finale en Masters 1000 depuis Cincinnati en 2015, un autre temps.

Toujours pas un set perdu cette semaine pour Roger Federer qui poursuit son début d’année de folie. Contre Jack Sock et son coup droit puissant, il pouvait s’attendre à souffrir. Mais le Bâlois a tué le suspense dès le début. Souverain dans le jeu et avec un revers des grands jours comme souvent en ce moment, Federer a pris deux fois le service de l’Américain pour enchainer cinq jeux de suite et remporter le premier set en seulement 21 minutes. Une démonstration. 71% de points remportés derrière sa première dans cette première manche et un 2/2 sur ses balles de break, le Suisse a complètement étouffé son adversaire avec son réalisme.

6e mondial s’il s’impose en finale

Le second set a été beaucoup plus accroché entre les deux hommes. Federer n’a pas baissé de rythme, c’est plutôt Jack Sock qui a retrouvé son coup droit destructeur et un service plus performant. A 3-3, les deux joueurs étaient à 100% de réussite derrière leur première balle de service. C’est à ce moment-là que le Suisse a essayé d’accélérer en se procurant même une balle de break. Mais Sock s’est montré intraitable au service pour la sauver et pousser Federer au tie-break. Si l'Américain a été le premier à faire le mini-break, l’ancien numéro un mondial a rapidement effacé son retard pour faire parler son expérience et conclure dès sa première balle de match.

Une victoire qui lui ouvre les portes de sa première finale en Masters 1000 depuis Cincinnati en 2015, une attente interminable pour un tel champion. Dimanche, il disputera sa 43e finale dans cette catégorie face à son compatriote Stan Wawrinka. C'est Roger Federer qui a remporté leur dernier affrontement, en demi-finale de l’Open d’Australie cette saison. S’il récidive dimanche, il remontera à la 6e place mondiale et creusera l'écart à la "Race". Un début de saison digne d’un numéro un.

Roger Federer

Roger FedererAFP

0
0