AFP

Malade, Roger Federer déclare forfait à Miami et passe son tour contre Del Potro

Malade, Federer reporte sa rentrée
Par Cyril Morin via AFP

Le 23/06/2016 à 14:44

MASTERS 1000 MIAMI - Roger Federer ne reprendra pas la compétition en Floride. Le Suisse, déjà absent à Indian Wells après une arthroscopie du ménisque, déclare forfait à cause d'une gastro-entérite. Le numéro trois mondial sera remplacé par l'Argentin Horacio Zeballos, qui affrontera son compatriote Juan Martin Del Potro au 2e tour.

Il faudra attendre un peu avant de revoir Roger Federer sur les courts. Alors que le Suisse devait faire son retour à la compétition ce vendredi après une opération au genou, une gastro-entérite empêche le joueur de disputer son premier match depuis l’Open d’Australie. Il a donc déclaré forfait ce vendredi, comme l’a annoncé le compte Twitter du tournoi.

"J'ai essayé de m'échauffer pour le match, mais il est vite devenu évident que je ne pouvais pas jouer", a expliqué Federer qui n'avait disputé que deux tournois en 2016 (finale à Brisbane, demi-finale à l'Open d'Australie). L’ancien numéro 1 mondial devait affronter Juan Martin Del Potro, lui aussi sur le retour, pour un choc au sommet dès le 2e tour de la compétition. Cet abandon profite à Horacio Zeballos qui intègre le tableau du tournoi et affrontera son compatriote ce vendredi.

Aucun risque pris

Sa dernière apparition sur le circuit remonte à fin janvier à Melbourne, où il s'était incliné en demi-finale de l'Open d'Australie face à son grand rival, le N.1 mondial Novak Djokovic (6-1, 6-2, 3-6, 6-3). Le lendemain de sa défaite, alors qu'il allait donner un bain à ses enfants, il s'était blessé au genou droit. Après son retour en Suisse, il avait dû subir une arthroscopie du ménisque.

Le Suisse, vainqueur de 88 titres ATP, dont 17 en Grand Chelem, avait dû faire une croix sur les tournois de Rotterdam, de Dubaï et d'Indian Wells. Lors d'une conférence de presse jeudi à Miami, il avait prévenu qu'il ne prendrait aucun risque: "Si je ressens quelque chose au niveau du genou, je ne jouerai pas, c'est aussi simple que cela", avait prévenu le N.3 mondial. "Mes ambitions sont plutôt réduites, ce qui est un agréable changement pour une fois", avait-il ajouté.

0
0