Eurosport

Entre records et regrets

Entre records et regrets
Par Eurosport

Le 12/06/2006 à 14:15Mis à jour

Entre le second sacre de Rafael Nadal et l'entrée de Justine Henin dans le clan des triples vainqueurs de Roland-Garros, Roger Federer a manqué de faire encore plus fort : en échouant au pied d'une quatrième victoire d'affilée dans les tournois du Grand C

ROLAND-GARROS 2006

Avant cela, Roger Federer avait enchaîné 27 victoires consécutives en Grand Chelem, le record étant détenu également par le même Laver avec 29 succès d'affilée. Depuis Wimbledon en 2003, personne ne l'avait contrarié et le Suisse devenait humblement le troisième joueur de l'histoire à jouer quatre finales de Grand Chelem de suite.

Un vrai match de... ping-pong

Mais voilà, cette saison, Nadal aura été le bourreau n°1 du n°1 mondial avec quatre victoires, les quatre seules défaites de Federer en 2006. Depuis les demi-finales de Roland-Garros 2005, tous les tournois auxquels a participé le Suisse se sont soldés à chaque fois par une finale, soit quatorze finales en quatorze tournois, pour neuf victoires. Depuis Indian Wells 2006, Nadal l'a rencontré trois fois de suite, occasionnant trois défaites du Suisse, sans trophée depuis deux mois. Il faut remonter à fin 2003 pour retrouver pareille disette.

Après six revers en sept matches, que pouvait faire Federer ? A Paris, Nadal est un phénomène : il est devenu le premier joueur à remporter les Internationaux de France deux fois lors de ses deux premières participations. En obtenant au passage un 14e succès de suite en finale. Et devinez qui est le recordman avec 27 succès consécutifs ? Roger Federer bien sûr. Comme quoi, on a beau tourner les records dans tous les sens, on revient toujours au numéro un mondial.

Eurosport

0
0