Roger Federer (L) of Switzerland and Rafael Nadal (R) of Spain pose together before their men's semi-final match at the Indian Wells Masters - Reuters
 
Article
commentaires
Tennis

Toni Nadal : "J'aurais préféré que Federer ne soit pas là"

Toni Nadal : "J'aurais préféré que Federer ne soit pas là"

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 09/10/2012 à 21:47 -
Par Eurosport - Le 09/10/2012 à 21:47
Interrogé au Brésil sur les relations de Rafael Nadal avec Roger Federer, Toni Nadal a souligné que l'un et l'autre s'étaient chipés beaucoup de titres et auraient préféré s'éviter.

L'oncle et entraîneur du N.4 mondial, Toni Nadal, a relancé depuis l'Amérique du Sud un débat qui sommeillait depuis la disparition de son neveu du circuit pour cause de blessure au genou, celui de la place respective de Roger Federer et Rafael Nadal dans l'histoire du tennis. Toni a confirmé, à Sao Paulo, où il participait à une action de bienfaisance, que le jugement selon lequel le Suisse était le plus grand de tous les temps "ne le dérangeait pas". "Federer est meilleur que Nadal. Le nombre de titres remportés le dit", a-t-il insisté, se rangeant ainsi aux positions si souvent exprimées par son neveu, toujours enclin à marquer sa déférence malgré sa domination dans leurs face à face.

"Le débat sur le plus grand de l'histoire de ce sport ne devrait pas concerner Federer et Rafa mais Federer et Rod Laver, qui a été privé de la possibilité de remporter des titres pendant sept ans" (NDLR : avant le passage à l'ère Open), estime Toni Nadal. Les stats de leurs duels ? "Elles n'ont pas plus de sens que cela. Davydenko a un feuille de stats favorable contre Rafa mais on est d'accord pour dire qu'il est meilleur que le Russe..."

Une relation " plus respectueuse qu'amicale "

Mais en développant sa réponse, Toni Nadal a pris une position jusque-là peu exprimée publiquement, selon laquelle les deux hommes s'étaient mutuellement volés une part de gloire en évoluant simultanément à un si haut niveau. Une déclaration politique incorrecte puisqu'il est souvent souligné que les deux hommes se sont bonifiés l'un et l'autre en portant le tennis à un niveau de jeu et d'impact marketing exceptionnels. "Le tennis est quelque chose de très important pour les deux, et il est certain que de notre point de vue, j'aurais certainement préféré que Federer ne soit pas là. Cela aurait permis  Rafael de remporter plus de titre et d'être numéro un plus longtemps. Mais c'est la même chose pour Federer, qui aurait pu gagner trois Roland-Garros de plus."

Toni Nadal fait ainsi le point sur la relation entre les deux stars du tennis mondial. Apparues très complices en 2010 et 2011, plus divisées et cassantes ces derniers mois, notamment sur la question du calendrier, Roger Federer et Rafael Nadal seraient liés par une relation "plus respectueuse qu'amicale", confirme Toni. "Federer a 31 ans. Il est marié et père de deux filles. Même si Rafa respecte et admire Roger, il préfère ses amitiés avec Mónaco, Ferrer et Feliciano Lopez." Et Toni Nadal, comme pour stimuler les discussions autour des deux vedettes, ajoute que "le calendrier est en faveur de Federer, avec beaucoup de tournois sur des courts hyper rapides." Le mois dernier, Rafael Nadal avait encore appelé à la multiplication des tournois sur terre battue pour protéger l'intégrité physique des joueurs.

 
 

commentaires


  • fedex1323/06/2013 16:20

    il abuse un peu rafa là. Déjà la plupart des surfaces se sont devenues plus lentes ( wimbledon entre autres pour faire écho à l'actu) et en plus il bénéficie de 3 M1000 uniquement sur TB tandis que le gazon doit se contenter de 250 ! Il n'a qu'à mieux gérer sa saison aussi