wta - Resmi Siteden Alınmıştır
 
Article
commentaires
Tennis > WTA Tour

Sony Ericsson dit stop à la WTA

Sony Ericsson dit stop à la WTA

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 24/12/2011 à 15:26 -
Par Eurosport - Le 24/12/2011 à 15:26
Le circuit de tennis féminin devra faire sans son principal sponsor à la fin de la saison. Après sept ans passés aux côtés de la WTA, Sony Ericsson Mobile Communications AB, une joint-venture entre les entreprises Sony et Ericsson, ne prolongera pas son contrat qui expire le 31 décembre 2012.

Ce sera leur dernière année de coopération. Après sept ans passés aux côtés de la WTA, le principal sponsor du circuit féminin, Sony Ericsson Mobile Communication AB, a décidé de ne pas prolonger son contrat qui expire le 31 décembre 2012. Ce sponsoring avait été le plus élevé de l'histoire du tennis féminin lorsque le contrat de 88 millions de dollars avait été signé en 2005. Il avait été prolongé une première de deux ans en 2010. Mais l'entreprise, une joint-venture entre Sony Corp. et Ericsson AB, a désormais décidé d'y mettre fin. En guise d'explication, la porte-parole de l'entreprise, Graciela Pineda a déclaré lors d'une interview à Bloomberg : "Nous pensons, après ces sept années passées ensemble, que notre marque et nos affaires ont évolué."

L'engagement d'une autre société

Quelques modifications sont sûrement à l'origine de non-prolongation. En octobre dernier, Sony Corp. a en effet racheté les parts de Sony Ericsson dans la fameuse joint-venture pour 1,4 milliards de dollars. Le président de Sony, Howard Stringer, avait alors déclaré qu'il voulait changer la marque de l'entreprise de téléphonie mobile. "Ils ont été d'excellents partenaires et ils vont nous manquer, semble regretter la WTA. Le partenariat a permis au tennis féminin, au cours des dernières années, d'atteindre des nouveaux sommets de popularité et de succès, et d'élargir le public sur toute la planète."

La WTA a en effet recensé 5 millions de spectateurs en 2011, contre 4,5 millions en 2005. Mais la communication du circuit nuance : "Nous nous réjouissons de la prochaine phase de croissance avec nos partenaires actuels et futurs." Il faut dire que la WTA peut compter sur d'autres partenariats majeurs, dont celui de la BNP Paribas, ou celui de Rolex. Financièrement, le circuit féminin a obtenu 160 millions de recettes totales au cours des 18 derniers mois. Et ne devrait pas pour autant voir ce chiffre baisser. Depuis le début de la semaine, elle peut compter sur la société de médias numériques et sportifs, Perform Group PIc, qui s'est engagée pour quatre ans.