Reuters

Marion Bartoli annonce qu'elle met fin à sa carrière

Bartoli, c'est fini
Par Eurosport

Mis à jourLe 15/08/2013 à 15:54

Publiéle 15/08/2013 à 07:21

Mis à jourLe 15/08/2013 à 15:54

Publiéle 15/08/2013 à 07:21

Article de Eurosport

Marion Bartoli arrête sa carrière. Six semaines après son sacre à Wimbledon, la Française a décidé de dire stop, usée physiquement.

C'est un choc. Un véritable tremblement de terre sur la planète de la petite balle jaune et du sport français. Marion Bartoli a dit stop ! La N.1 française et septième mondiale n'en peut plus et a donc choisi d'en finir avec le tennis professionnel. "Il est temps pour moi de mettre un terme à ma carrière", a déclaré la Tricolore lors d'une conférence de presse après sa défaite face à la Roumaine Simona Halep (3-6, 6-4, 6-1) au deuxième tour du tournoi WTA de Cincinnati. "Mon corps n'arrive plus à tout supporter".

Six semaines après avoir touché le Graal en remportant son premier Grand Chelem à Wimbledon, Bartoli tire donc sa révérence à 28 ans. Une annonce qui surprend tout le monde. Mais elle est usée physiquement par la répétition des matches et des années sur le circuit. Son sacre au All England n'y est aussi pas étranger. A Londres, elle a été au bout d'elle-même. "Je suis sur le circuit depuis si longtemps, et j'ai vraiment forcé et tout donné pendant ce Wimbledon. J'ai senti que j'avais épuisé toute l'énergie restante dans mon corps. J'ai réalisé mon rêve et ça restera avec moi pour toujours, mais maintenant mon corps n'arrive plus à tout supporter", s'est-elle justifiée. Depuis son succès à Londres, Marion Bartoli, encore contrariée par des pépins physiques, n'a d’ailleurs pu jouer que trois matches.

Elle n’était pas forcément la plus douée mais a su démontrer sa force de caractère pour atteindre ses objectifs. Elle s'en va avec huit titres WTA à son palmarès, décrochés en 19 finales disputées. Mais on retiendra surtout sa belle victoire à Wimbledon, à un moment où on ne l’attendait pas vraiment. Elle avait surpris son monde. Six semaines plus tard, elle remet ça. "J'ai mal partout après 45 minutes ou une heure de jeu", a encore insisté la numéro 7 mondiale, son meilleur classement WTA. "C'est juste que physiquement parlant je n'y arrive plus." Loin du circuit, elle va maintenant débuter une nouvelle vie et laisser son corps en paix. La France perd elle sa leader du tennis féminin. 

0 commentaire
Vous lisez :