AFP

Audi finit par un doublé, Dumas, Jani et Lieb par un titre

Audi finit par un doublé, Dumas, Jani et Lieb par un titre
Par AFP

Le 20/11/2016 à 09:51Mis à jour Le 20/11/2016 à 09:52

6 HEURES DE BAHREIN - Audi a conclu 17 ans d'engagement en Endurance par une 107e victoire, samedi à Sakhir, avec Loïc Duval, Lucas di Grassi et Oliver Jarvis. Tandis que Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb (Porsche) se sont couronnés chez les pilotes.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Français Romain Dumas, le Suisse Neel Jani et l'Allemand Marc Lieb (Porsche) sont devenus champions du monde d'Endurance en terminant sixièmes des 6 Heures de Bahreïn conclues par un doublé Audi, samedi soir à Sakhir.

Dumas, 38 ans, natif d'Alès, a remporté en juin les 24 Heures du Mans pour la deuxième fois de sa carrière, suite à l'abandon de la Toyota de tête dans l'avant-dernier tour. Sa première victoire au Mans, en 2010, avait été obtenue dans une Audi, marque soeur de Porsche au sein du groupe VAG.

La victoire dans cette 9e et dernière manche du championnat du monde est revenue à l'Audi d'un autre Français, Loïc Duval, associé au Brésilien Lucas di Grassi et au Britannique Oliver Jarvis, devant l'autre Audi du Français Benoît Tréluyer, du Suisse Marcel Fässler et de l'Allemand André Lotterer.

L'Australien Mark Webber (Porsche) a terminé 3e derrière les deux Audi, associé à Timo Bernhard et Brendon Hartley. Il était champion du monde en titre, depuis son sacre en 2015, et c'était la dernière grande course de sa carrière, à 40 ans, car il va raccrocher son casque.

Une 107e et dernière victoire pour Audi

Porsche s'était déjà assuré le titre mondial des constructeurs au terme des Six Heures de Shanghai, il y a 15 jours. Les deux Toyota TS050 Hybrid n'ont rien pu faire et ont terminé au pied du podium et à un tour des Audi, aux 4e et 5e places, devant la Porsche de Dumas qui a assuré le résultat après des problèmes mécaniques en début de course.

Stéphane Sarrazin, qui pouvait encore espérer chiper le titre mondial des pilotes à son compatriote Dumas, termine finalement troisième du championnat, associé au Japonais Kamui Kobayashi et au Britannique Mike Conway. La deuxième place a été prise, in extremis, par les pilotes Audi et vainqueurs du jour, le trio Duval-di Grassi-Jarvis.

C'était la dernière course d'Endurance pour Audi et donc la 107e victoire, dont 13 aux 24 Heures du Mans depuis 1999. Le Dr Wolfgang Ullrich, grand patron d'Audi Sport depuis le début de l'aventure, a assisté très ému à ce dernier doublé. Il va lui aussi prendre sa retraite, à 66 ans, car la marque aux anneaux va désormais se concentrer sur la Formule Electrique.

0
0