Volkswagen Communication

Vainqueur du Rallye d'Espagne, le Français Sébastien Ogier (VW) conserve son titre mondial

Ogier reste sur le toit du monde

Le 26/10/2014 à 12:51Mis à jour Le 30/01/2015 à 10:06

Sébastien Ogier (VW), 30 ans, a été sacré champion du monde pour la deuxième année consécutive à l'issue du Rallye d'Espagne qu'il a remporté, dimanche. Auteur de son septième succès de la saison, son 23e en carrière, il assure ainsi à la France un onzième titre mondial consécutif, dans la lignée des neuf couronnes acquises par Sébastien Loeb (Citroën) de 2004 à 2012.

Sébastien Ogier (Volkswagen Motorsport) s'est assuré son deuxième titre de champion du monde des pilotes de rallyes, dimanche à Salou, où il a été déclaré vainqueur du Rallye d'Espagne, la 12e des 13 manches du Mondial 2014. Auteur de sa septième victoire cette saison, sa 23e en carrière, le Français, copiloté par Julien Ingrassia, a ponctué une superbe saison, dominée quasiment de bout en bout.

Son premier Rallye Monte-Carlo en poche, en ouverture du Championnat, il a prêté la place de n°1 mondial à son ultime contradicteur, son coéquipier Jari-Matti Latvala, à l'issue de la deuxième épreuve, en Suède, pour la reprendre ensuite définitivement grâce notamment à quatre succès en cinq rallyes. Battu à la régulière par son collège en Finlande, il a été accidenté en Allemagne avant de reprendre sa marche en avant en Australie. Il aurait pu être sacré en France, il y a trois semaines si sa Polo-R n'avait rencontré un problème de fiabilité. A nouveau favori sur l'asphalte espagnol après une journée sur la terre, vendredi, il s'est irrésistiblement détaché samedi puis a contrôlé "tout en retenue" un adversaire qui a tout tenté dimanche. Jari-Matti Latvala (Volkswagen Motorsport) deuxième à 11"3 en Catalogne, un autre Finlandais, Miko Hirvonen (Ford M-Sport), a fini troisième à 1'42"2.

Sébastien Ogier (VW) au Rallye d'Espagne 2014

Sébastien Ogier (VW) au Rallye d'Espagne 2014Volkswagen Communication

"Je suis si content !", a déclaré le Gapençais. "Cela a été un week-end fantastique. C'est beaucoup d'émotion. Ce fut éprouvant. J'ai dû attaquer le premier jour, et sur l'asphalte ça m'a paru très long de voir Jari-Matti survoler les débats. La voiture a été fantastique. Merci à VW de m'avoir donné un tel jouet."

Sébastien Ogier était devenu en 2013 le troisième Tricolore champion du monde après Didier Auriol (Toyota) en 1994 et Sébastien Loeb (Citroën), sacré de 2004 à 2012. Grâce ce nouveau titre, l'école française du rallye est la référence absolue depuis onze ans.

0
0