Getty Images

6"34 sur 60m : Cette fois, Coleman a vraiment effacé Greene des tablettes

6"34 sur 60m : Cette fois, Coleman a vraiment effacé Greene des tablettes
Par AFP

Le 19/02/2018 à 02:10Mis à jour Le 19/02/2018 à 03:07

L'Américain Christian Coleman a battu le record du monde du 60 m avec un chrono de 6"34 dimanche lors des championnats américains à Albuquerque. Il améliore la marque établie voilà un tout petit peu plus de 20 ans par Maurice Greene et efface sa déception du mois dernier.

Christian Coleman est peut-être le futur grand du sprint américain. Dimanche soir, il a en tout cas signé une performance de premier plan en s'octroyant le record du monde du 60 mùètres en 6"34. Coleman, 21 ans, a franchi la ligne d'arrivée devant Ronnie Baker, deuxième en 6"40.

La jeune perle de l'athlétisme américain a amélioré de cinq centièmes le précédent chrono de référence de son compatriote Maurice Greene (6"39), établi le 3 février 1998 à Madrid et égalé par Greene, ancien détenteur du record du monde du 100 m, le 3 mars 2001 à Atlanta.

Médaillé d'argent sur 100 m lors des Championnats du monde 2017 de Londres, Coleman pensait avoir battu le record du monde du 60 m le 19 janvier, lors de la réunion en salle de Clemson (Caroline du Sud), où il avait couru la distance en 6"37. Son temps n'avait toutefois pas été homologué, car les starting-blocks n'étaient pas munis de capteurs électroniques.

Depuis son éclosion au plus haut niveau, Coleman est souvent présenté comme un potentiel champion olympique du sprint. Aux Mondiaux de Londres l'an dernier, il avait réussi l'exploit de devancer le Jamaïcain Usain Bolt sur 100 m, mais avait été battu par son compatriote Justin Gatlin.

0
0