Vous ne le connaissez pas ? Ce n'est pas vraiment surprenant, tant Alex Wilson sort un peu de nulle part. Mais le sprinter suisse a frappé fort ce dimanche. Très fort même. Lors d'un meeting à Atlanta, le Bâlois a impressionné tout le monde. Il a d'abord signé un 100 m ébouriffant en 9''84. Histoire de signer un nouveau record d'Europe (sous réserve d'homologation), rien que cela. Et quelques minutes après, il a poursuivi sur sa lancée sur 200m en terminant en 19''89.
Juste bluffant. Surtout quand on regarde ses performances jusque-là. Avant de fouler la piste d'Atlanta où un vent favorable soufflait (1,9 m/s), le Suisse possédait un record sur 100m à … 10”08. Cette saison, il n'était même jamais descendu sous les 10''38. Mais voilà, ce dimanche, il n'avait pas les mêmes jambes.

Deuxième perf de l'année sur 100m

Tokyo 2020
L'incroyable erreur de Jackson sur 200m : pensant être qualifiée, elle ralentit... et se fait sortir
IL Y A 5 HEURES
Ses 9''84 lui permettent d'effacer des tablettes Jimmy Vicault et le Portugais Francis Obikwelu, qui étaient jusque-là les recordmen sur le Vieux Continent avec 9''86. Et de marquer les esprits. Car il s'offre le deuxième temps de l'année 2021 (ex aequo avec Akani Simbine) derrière le phénomène américain Trayvon Bromell (9"77). Mais il ne pouvait pas s'arrêter en si bon chemin.
Sur 200m, Alex Wilson a donc poursuivi sur son élan. Le sprinter helvétique de 30 ans a aussi mis une claque à son record de Suisse qu'il avait signé en 2019 (19''98). A quelques jours de s'envoler pour Tokyo où il défendra les couleurs suisses aux Jeux, Alex Wilson ne pouvait pas se mettre dans des meilleures conditions. Il a pris date. Et sera scruté de près au Japon.
Tokyo 2020
Le CIO l'assure, Tsimanouskaya est "en sécurité" à Tokyo
IL Y A 5 HEURES
Tokyo 2020
Tentoglou et Camacho-Quinn sacrés, Joseph en demies du 200m : ce qu'il faut retenir de la nuit
IL Y A 7 HEURES