Getty Images

Arzamasova contrôlée positive et suspendue

Arzamasova contrôlée positive et suspendue
Par AFP

Le 27/08/2019 à 18:36

La Bélarusse Marina Arzamasova, championne du monde en titre du 800 m, a été suspendue provisoirement après un contrôle positive au ligandrol (agent anabolisant), a indiqué mardi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU), à un mois des Mondiaux de Doha (27 septembre - 6 octobre).

"L'AIU confirme une suspension provisoire contre la coureuse de demi-fond bélarusse Marina Arzamasova pour une violation des règles antidopages de l'IAAF", a expliqué l'AIU sur son compte Twitter, sans préciser la date du contrôle positif. Le site internet de l'AIU précise que la substance LGD-4033, aussi connue sous le nom de ligandrol et agissant sur les récepteurs androgènes et la masse musculaire, a été retrouvée dans l'organisme de l'athlète.

Avant son titre mondial à Pékin en 2015 en 1 min 58 sec 03/100e, Arzamasova avait également été sacrée aux Championnats d'Europe de Zurich en 2014.

0
0