Il a affiché un large sourire après l'effort, et on comprend pourquoi. Le Kényan Kibiwott Kandie (24 ans) a explosé dimanche le record du monde du semi-marathon hommes à Valence (Espagne) en remportant la course en 57 minutes et 32 secondes, devant l'Ougandais Jacob Kiplimo (57'37"). C'est 29 secondes de mieux que la précédente marque de référence établie par un autre Kényan, Geoffrey Kamworor, qui avait couru en 58'01" en septembre 2019 à Copenhague.
Mais au-delà de la performance exceptionnelle de Kandie, c'est bien le niveau très élevé de la course qui a impressionné puisque trois autres athlètes auraient pu s'approprier le nouveau record du monde. Kandie, Kiplimo, mais aussi les Kényans Rhonex Kipruto (57'49") et Alexander Mutiso (57'59 ") sont passés sous la barre des 58 minutes sur la distance, ce qui donne une idée du rythme ultra-rapide de l'épreuve espagnole.

Le record du monde du semi-marathon du Kényan Kandie en images

Championnats d'Europe en salle
Mayer en tête de l'heptathlon, Bosse en finale du 800 m
IL Y A 16 HEURES

Des chaussures "magiques" et une douce revanche des Mondiaux pour Kandie

Après être passé en 27'25" aux 10 km, Kandie a encore réussi à accélérer au 19e km pour s'isoler en compagnie de son rival Kiplimo qui l'avait devancé aux Mondiaux disputés à Gdynia (Pologne) le 17 octobre. Le Kényan a pris cette fois sa revanche en se détachant à quelques centaines de mètres de la ligne, et termine ainsi son quatrième semi-marathon de l'année, tous courus en moins de 59 minutes, une performance inédite.
La course de Valence confirme l'emballement des chronomètres mondiaux sur les courses sur route. Les performances ont été favorisées dimanche par des conditions météo parfaites, un parcours plat réputé ultra-rapide, et l'utilisation par la plupart des athlètes de la nouvelle génération de chaussures "magiques" aux plaques de carbone et aux talons ultra-renforcés, désormais proposées par la plupart des équipementiers. La star de la piste éthiopienne Genzebe Dibaba (29 ans) a aussi impressionné en remportant la course féminine en 1h05'18" pour ses débuts sur la distance, devant la Kényane Sheila Chepkirui (1h05'39").
Athlétisme
Lavillenie : "Ca ne devrait pas avoir d'impact sur la préparation pour les Jeux"
IL Y A 21 HEURES
Championnats d'Europe en salle
Médaillée d'argent sur le 3000m, Finot ouvre le compteur des Bleus à Torun
HIER À 21:42