Plus de peur que de mal. Après sa folle journée de samedi, le champion de France du 400 m haies Wilfried Happio, agressé avant de remporter sa course, ne souffre d'aucune blessure grave, a indiqué son entraîneur dimanche à l’AFP. "Wilfried a une micro fracture osseuse, mais ça va disparaître en même temps que le bleu, il va bien", a relaté Olivier Vallaeys.
Celui qui a réalisé les minima pour les championnats du monde à Eugene (15-24 juillet) avait reçu un coup de poing au visage, donné par un homme qui s’était introduit sur la piste d’échauffement avant d’agresser l’athlète à 20 minutes du début de son 400 mètres haies.
Athlétisme
Fraser-Pryce retrouvera Jackson et Thompson-Herah à Lausanne
IL Y A 15 HEURES
Il s'agit d'un différend privé entre deux personnes qui se connaissent
Wilfried Happio, qui était rapidement sorti de l'hôpital samedi soir, s'est présenté ce dimanche à 15h45 vêtu de grosses lunettes de soleil, pour recevoir sur le podium protocolaire sa médaille d'or de champion de France du 400 mètres haies. Interrogé, le coureur de 23 ans, qui a réussi samedi à battre son record personnel (48 secondes et 57 centièmes), n'a ensuite pas souhaité s'exprimer sur les faits survenus samedi.
"Il s'agit d'un différend privé entre deux personnes qui se connaissent", a indiqué à l'AFP dimanche une source judiciaire. Un dirigeant de la FFA s'est rendu au commissariat de Caen dimanche matin pour porter plainte, a indiqué un porte-parole de l'organisation.
Herculis
"Pocket Rocket" a encore frappé : nouvelle MPM pour Fraser-Pryce, en 10"62
HIER À 21:40
Championnats d'Europe
"Cela nous fait 48 médailles internationales" : l’incroyable famille Borlée
HIER À 21:02