Points, essais, nouveau continent: l'édition 2016 de la Ligue de diamant d'athlétisme, le circuit majeur des meetings qui débute vendredi à Doha, propose trois nouveautés:

Une nouvelle répartition des points

Sportivement, c'est la principale nouveauté. Désormais, les six premiers de chacune des épreuves se verront attribuer des points en fonction de leur classement (10, 6, 4, 3, 2 et 1 pt). Les six premières éditions n'en réservaient que pour les trois premiers. L'objectif est d'offrir une course au trophée final plus ouverte, avec le maximum de concurrents en lice le plus longtemps possible.
Doha
Tamgho, l'éternel retour
05/05/2016 À 19:35

Trois essais en plus pour les meilleurs lanceurs et sauteurs

Pour l'ensemble des lancers et tous les types de sauts en longueur (longueur et triple saut), le suspense sera resserré autour des meilleurs au fur et à mesure de l'épreuve. Après les trois premiers essais, seuls les quatre meilleurs obtiendront trois essais de plus alors qu'auparavant, les six à huit meilleurs, soit quasiment l'ensemble du plateau (selon le programme des meetings), sautaient six fois.

Avec Rabat, l'Afrique possède son rendez-vous

En mars dernier, à la surprise générale, New York a disparu du programme annuel de la Ligue de diamant, remplacé par Rabat, au Maroc. L'objectif est double: rééquilibrer le circuit qui, avec Eugene, comptait déjà un autre rendez-vous aux Etats-Unis, et permettre à l'Afrique, continent historique de l'athlétisme mondial, de figurer au programme, enfin. Le meeting de Rabat, le 22 mai, sera donc synonyme d'entrée d'un 4e continent dans le circuit majeur des meetings d'athlétisme.
Doha
Le Kenya surfe sur le demi-fond
06/05/2016 À 20:56
Doha
Triple-saut : Ibarguen s'envole à 15,04 m (MPM)
06/05/2016 À 18:23