Après le 5 000m, Cheptegei s'offre le record du 10 000m de Bekele

Joshua Cheptegei continue sa moisson de records en 2020. Après avoir pris le record du monde du 5.000m à Monaco au mois d'août dernier, et battu celui du 5Km au mois de février, l'Ougandais a doublé avec le 10.000 mètres, mercredi soir, en Espagne, dans la ville de Valence.

Athlétisme
Abandon des poursuites contre Naser
20/10/2020 À 13:34

Avec un chrono en 26'11"00, Cheptegei a donc fait tomber le chrono de référence de Kenenisa Bekele (26'17"53"). Celui-ci datait de 2005. "C'est un rêve qui se réalise", a déclaré l'athlète. En détenant les records du monde du 5.000 m et du 10 000 m, Cheptegei, également champion du monde de cross, s'affirme comme le nouveau maître du demi-fond. Même s'il n'était que le 18e performeur de l'histoire sur 10 000 m avant sa tentative de mercredi, l'Ougandais a été placé dans les conditions idéales pour réussir un deuxième record du monde en à peine deux mois.

L'agence néerlandaise qui gère ses intérêts, Global Sports Communication, avait en effet monté cette course spécialement pour lui, battant le rappel de trois lièvres de très haut niveau, avec en prime un système lumineux donnant le tempo le long de la piste, déjà expérimenté cette saison aux meetings d'Oslo, Monaco et Bruxelles.

Cheptegei bat le record du monde du 10 000 mètres et efface Bekele des tablettes

Gidey efface le record de Dibaba

Le 5.000 mètres a une nouvelle marque de référence chez les dames. L'Ethiopienne Letesenbet Gidey a battu le record du monde de la distance en 14' 06''62, quelques minutes avant la tentative réussie de Cheptegei.

L'athlète de 22 ans fait exploser ainsi le chrono établi par sa compatriote Tirunesh Dibaba. Celui-ci datait de l'année 2008 (14'11''15). Gidey s'offre le premier exploit de sa jeune carrière, un an après avoir raflé la médaille d'argent du 10.000 m aux Mondiaux de Doha derrière la Néerlandaise Sifan Hassan.

Letesenbet Gidey bat le record du monde du 5 000m

Emmenée par deux lièvres jusqu'aux 3 000 m et aidée par un système lumineux tout au long de la piste, l'Ethiopienne, double championne du monde juniors de cross (2015, 2017), a réussi à maintenir une cadence d'enfer jusqu'au bout pour surclasser le temps de Dibaba.

Ce record du monde, comme les chronos stratosphériques de plusieurs autres athlètes depuis la saison dernière, notamment Sifan Hassan (deux titres mondiaux sur 1 500 m et 10 000 m, record de l'heure), va relancer le débat sur les "chaussures magiques" de la route à la piste. L'équipementier Nike, celui de Gidey, a en effet produit deux nouveaux modèles de pointes, autorisés par World Athletics, soupçonnés d'améliorer grandement la performance, ce qu'aucune étude n'a encore avalisé.

Letesenbet Gidey célèbre son nouveau record du monde du 5.000m

Crédit: Getty Images

Athlétisme
Le vainqueur du marathon de Londres en 2017 suspendu 4 ans pour dopage
14/10/2020 À 16:14
Athlétisme
Le marathon de Tokyo reporté à octobre 2021
09/10/2020 À 09:21