Imago

Le record du monde d'Eaton et l'état de grâce de Kuchina : Le film de la journée

Le record du monde d'Eaton et l'état de grâce de Kuchina : Le film de la journée

Le 29/08/2015 à 13:06Mis à jour Le 29/08/2015 à 16:00

MONDIAUX 2015 - Samedi à Pékin, l'Américain Ashton Eaton a conservé son titre du décathlon en battant son record du monde (9045 points). À 22 ans, Maria Kuchina est la nouvelle reine de la hauteur. Le compteur de la France reste bloqué à deux médailles. Renelle Lamote a terminé dernière du 800m tandis que le relais du 4x100m, remporté par la Jamaïque de Bolt, s'est contenté de la 5e place.

15h45 : Fin de la journée

Merci d'avoir suivi cette 8e journée en notre compagnie. Dimanche, ces Mondiaux d'athlétisme de Pékin se concluent avec sept finales. Les Français tenteront de décrocher une troisième médaille avec les deux relais 4x400m.

15h23 : Bolt plus qu'à une longueur d'Ottey

Grâce à l'or du relais, Usain Bolt a donc réalisé le triplé 100m/200m/4x100m lors de ces Mondiaux de Pékin. Comme à Berlin et Moscou. En ajoutant les deux titres de Daegu (200m et 4x100m) et les médailles d'argent d'Osaka (200m et 4x100m), le Jamaïcain compte 13 médailles mondiales en plein air. Il n'est plus qu'à une longueur du record de sa compatriote Merlene Ottey qui, elle, ne compte que trois titres. Pour tenter de le battre, il lui faudra aller à Londres en 2017. Chose qu'il n'a pas confirmé pour le moment.

15h17 : Les Américains disqualifiés !

2e sur la ligne, le relais américain est finalement disqualifié. Un passage de témoin hors zone semblerait être la cause. Le Canada en profite et grimpe sur la troisième marche du podium. La Chine récupère l'argent. Le relais français, composé d'Emmanuel Biron, Christophe Lemaitre, Guy-Elphège Anouman et Jimmy Vicaut, finit donc 5e.

15h12 : L'or pour la Jamaïque ! La France 6e !

Pour la quatrième fois consécutive, la Jamaïque (Nesta Carter, Asafa Powell, Nickel Ashmeade et Usain Bolt) est sacrée championne du monde du relais 4x100m messieurs. Elle s'est imposée en 37''36 devant les États-Unis (37''77) et la Chine (38''01). Trop en retard avant la dernière ligne droite, la France se contente de la 6e place en 38''23. Avec leur chrono des séries, les Bleus auraient obtenu une médaille. Des regrets.

15h00 : C'est l'heure pour le 4x100m messieurs...

Sans surprise, la composition du relais français qui avait pris la 2e places des séries ce matin (37''88), derrière la Jamaïque, est reconduite pour la finale. Placés au couloirs 5, Emmanuel Biron, Christophe Lemaitre, Guy-Elphège Anouman et Jimmy Vicaut sont encadrés par la Jamaïque (Carter, Powell, Ashmeade et Bolt) et les États-Unis (Bromell, Gatlin, Gay et Rodgers). À noter que Gatlin est placé en 2e relayeur tandis que Bolt sera le dernier étage de la fusée jamaïcaine. Le duel entre les deux meilleurs sprinters du monde se fera donc à distance.

14h54 : Le titre du disque pour Malachowski

Grâce à un deuxième essai à 67,40m, Piotr Malachowski remporter son premier titre mondial au lancer du disque. Le Polonais avait déjà récolé l'argent à Moscou et Berlin, mais aussi aux JO de Londres. Son compatriote Robert Urbanek prend le bronze (65,18m). Argenté en battant le record national (66,90m), Philip Milanov offre à la Belgique sa première médaille de ses Mondiaux.

14h45 : Les Jamaïcaines prennent l'or du relais

Maîtresses de bout en bout, Véronica Campbell-Brown, Natasha Morrison, Elaine Thompson et Shelly-Ann Fraser-Pryce ont remporté le 4x100m femmes avec le record des Mondiaux à la clé (41''07). C'est le deuxième chrono le plus rapide de l'histoire derrière le record du monde américain (40''82 aux JO de Londres). Les Américaines (Gardner, Felix, Prandini, Todd) n'ont jamais été à la lutte avec leurs rivales et se contentent de l'argent (41''68). Trinidad et Trobago complète le podium (42''03, record national).

14h33 : Les filles du 4x100m en piste

Sans surprise, cette finale du relais 4x100m femmes sera l'objet d'un duel au sommet entre les Américaines et les Jamaïcaines. Avantage à ces dernières, victorieuses il y a deux ans à Moscou devant… les Américaines. Avec la championne du monde de la discipline, Shelly-Ann Fraser-Pryce, et deux des huit finalistes dans ses rangs, la Jamaïque est favorite sur le papier. A surveiller de près également : Trinidad et Tobago, qui avait deux représentantes en finale du 100m (5e et 6e). La France n'est pas représentée.

14h26 : Record du monde pour Eaton !!!

Il l'a fait ! Alors qu'il semblait avoir du retard à l'entame du dernier tour, Ashton Eaton a finalement bouclé son 1500m en 4'17''52. Un temps suffisant pour battre son propre record du monde ! Celui-ci est désormais de 9045 points. Son ancien datait de 2012 (9039 points). C'est le premier record du monde battu lors de ces Mondiaux de Pékin. L'Américain conserve évidemment son titre mondial. Le podium est complété par le Canadien Damian Warner (8695 points, record national) et l'Allemand Rico Freimuth (8561 points, record personnel). Le Français Bastien Auzeil se classe 13e (8093 points).

14h19 : Eaton en piste pour battre son record du monde

L'or du décathlon semble déjà assuré pour Ashton Eaton. Avec 8126 points avant le 1500m, il possède 256 points d'avance sur son premier poursuivant, le Canadien Damian Warner. L'Américain a la possiblité de battre son propre record du monde (9039 points). Pour cela, il va devoir courir en 4'18''25 ou moins. Son record est de 4'14''48. Jouable donc.

14h15 : Auzeil termine son décathlon sur une bonne note

Dans la première série du 1500m, celle des moins bien classés, Bastien Auzeil s'est classé 4e en battant son record personnel (4'37''92). Le Français conclut son premier décathlon dans un Mondial avec un total de 8093 points. Assez près de son record personnel (8147 points). Il va sans doute se classer 14e.

14h07 : Malachowski prend les commandes du disque

Grâce à un deuxième jet à 67,40m, Piotr Malachowski mène actuellement la finale du lancer du disque. Le Polonais, meilleur performeur de la saison, devance l'Estonien Kanter (64,82m) et le Chypriote Parellis (64,55m).

13h58 : Kuchina championne du monde à la hauteur

Pour la première fois de sa carrière, Maria Kuchina est sacrée championne du monde de la hauteur. Grâce à une barre franchie à 2,01m, et sans erreur jusque-là, la Russe l'emporte devant Blanka Vlasic et Anna Chicherova, qui ont elles commis des erreurs avant de passer 2,01m. La série de Chicherova, championne olympique à Londres et dorée à Daegu, se poursuit. Cela fait désormais 10 ans qu'elle n'a plus quitté le podium, Mondiaux et JO confondus.

13h51 : La hauteur va se jouer entre Chicherova, Vlasic et Kuchina

Anna Chicherova, Blanka Vlasic et Maria Kuchina sont les dernières rescapées de la finale du saut en hauteur. Ces trois-là ont franchi 2,01m. Elles ont manqué leur première tentative à 2,03m. Kuchina occupe la tête au nombre d'essais manqués.

13h44 : Le 5000m pour Farah, décidément imprenable !

Impérial Mo Farah. Attaqué comme jamais par Caleb Ndiku dans le dernier tour, le Britannique a semblé un temps au bord de la rupture. Fausse impression. Le triple tenant du titre et champion olympique de la distance a attendu la dernière ligne droite pour foudroyer l'impétueux Kényan avant de s'imposer en 13'50''78. Ndiku se contente de l'argent (13'51''75). Le bronze revient à l'Éthiopien Hagos Gebrhiwet (1'51''86). Farah réalise ainsi le doublé 5000/10000m dans ces Mondiaux. Le même qu'à Moscou et Londres.

13h40 : Farah se replace en tête

Mo Farah a accéléré soudainement pour passer de la dernière à la première place en quelques mètres. Mais le rythme ne s'est pas encore vraiment accéléré dans cette finale du 5000m. Plus qu'un kilomètre.

13h37 : 2,01m, ça passe pour Vlasic et Kuchina!

La Croate (qui bat son record de la saison) et la Russe effacent cette barre dès leur premier essai. Elles mettent un bon coup de pression sur Licwinko, Chicherova, Beitia et Jungfleisch, qui ont toutes échoué à leur première tentative à 2,01m.

13h36 : Farah laisse faire pour l'instant

À 8 tours de l'arrivée, le Britannique reste en dernière position. Son compatriote Tom Farrel imprime le tempo en tête du peloton de 15 coureurs.

13h33 : Début de la finale du 5000m, Farah veut signer un nouveau doublé

Après s’être fait une très grosse frayeur au tour précédent, Mo Farah part en quête d’un nouveau triomphe sur 5000m. A Pékin, le Britannique, qui avait trébuché mercredi mais également en finale du 10 000m, espère ne pas se prendre les pieds dans le tapis une troisième fois. Après celui obtenu à Moscou il y a deux ans, Farah rêve d’un nouveau doublé sur le demi-fond. Déjà sacré sur 5000m en 2011 et 2013, le natif de Mogadiscio peut devenir le premier athlète de l’histoire à remporter trois titres mondiaux sur la distance.

13h30 : Pas de problème à 1,99m pour les favorites

Chicherova, Vlasic, Beitia, Kuchina et Licwinko ont franchi 1,99m à leur premier essai. Après avoir manqué un essai à 1,95m, puis un autre à 1,97m, l'Allemande a réussi son pari de tout miser sur une ultime tentative à 1,99m. Elle est passée. C'est son nouveau record personnel. Elles sont donc six à être encore en course. La prochaine barre est à 2,01m.

13h17 : Lamote dernière, l'or pour Arzamasova

Longtemps bien placé, Renelle Lamote a finalement craqué dans la dernière ligne droite du 800m. 8e et dernière en 1'59''70, la Française de 21 ans a peut-être payé une course essentiellement passée à l'extérieur. Le titre est revenu à la Biélorusse Marina Arzamasova (1'58''03). La Canadienne Melissa Bishop (1'58''12) prend l'argent devant la Kényane et favorite Eunice Sum (1'58''18).

13h10 : C'est l'heure pour Lamote, en finale du 800m

Championne du monde du 800m à Moscou, Eunice Sum semble favorite pour se succéder à elle-même. Avec son chrono de 1'56''52, elle dispose d'une belle marge de manœuvre sur ses concurrentes. Son problème numéro un s'appelle Melissa Bishop. La Canadienne a signé lors des demies un nouveau record national de la discipline (1'57''52). Qualifiée avec le 2e chrono de sa demie, la Française Rénelle Lamote sera aussi de la partie. Dans cette finale ouverte, celle qui a battu son record en demies (1'58''86) peut rêver à une médaille. Elle partira au couloir 2.

12h56 : Largement en tête du décathlon, Eaton peut rêver du record du monde

L'avant-dernière épreuve du décathlon, le javelot, vient de se terminer. En tête depuis le début, Ashton Eaton a lancé à 63,63m. Soit à plus de 3 mètres de son record personnel. Avant le 1500m final, l'Américain, champion olympique et du monde en titre, mène largement la danse (8126 points) avec 256 points d'avance sur le Canadien Damian Warner. L'or lui semble assuré. Il va désormais penser à battre son propre record du monde (9039 points). Pour cela, il va devoir courir le 1500m en 4'18''25 ou moins. Son record est de 4'14''48. Jouable donc.

12h52 : Tout le monde passe 1,88m

De Vlasic à Chicherova, en passant par Betia, toutes les concurrentes de la finale de la hauteur ont franchi 1,88m. Ces 13 filles-là s'attaquent désormais à 1,92m.

12h40 : Présentation de la finale de la hauteur femmes

Deux ans après avoir perdu son bien au profit de sa compatriote, Svetlana Shkolina, Anna Chicherova compte remonter sur la plus haute marche mondiale. Championne olympique et tenante du titre, elle s'était contentée du bronze lors des mondiaux de Moscou. Son saut à 2,03m à Lausanne le 9 juillet la place en tête des bilans mondiaux. Mais elle a été déjà battue cette saison par Maria Kuchina, de onze ans sa cadette, elle aussi candidate au titre. La Russe de 22 ans devra certainement casser son record en outdoor (2,00m) pour faire vaciller sa compatriote. A suivre également dans cette finale, l'Espagnole Ruth Beitia, 3e fille à avoir passé les 2m cette saison.

12h35 : Bonjour à tous

Bienvenue pour suivre en direct la 8e et avant-dernière journée des Mondiaux de Pékin. Avant de vivre la finale du 800m avec Renelle Lamote, et celle du relais 4x100m avec Usain Bolt (Jamaique), Justin Gatlin (Etats-Unis) et les Bleus de Jimmy Vicaut et Christophe Lemaitre, le programme débute avec la finale du saut en hauteur femmes.

Le programme du jour et les Français en lice

  • Saut en hauteur - Femmes - Finale à 12h30
  • 800m - Femmes - Finale à 13h15 : Rénelle Lamote
  • 5000m - Hommes - Finale à 13h30
  • Lancer du disque - Hommes - Finale à 13h50
  • Décathlon 1500m - Hommes - Séries à 14h10 : Bastien Auzeil
  • Relais 4 x 100m - Femmes - Finale à 14h50 :
  • Relais 4 x 100m - Hommes - Finale à 15h10 : Équipe de France
0
0