AFP

Mo Farah remporte le 5000m et réussit son deuxième doublé olympique 5 000-10 000

Après le "triple-triplé" de Bolt, voici le "double-doublé" de Farah

Le 21/08/2016 à 02:49Mis à jour Le 21/08/2016 à 04:26

Mo Farah a remporté le 5 000m olympique, samedi à Rio. Le Britannique réussit son deuxième doublé 5 000 - 10 000 après celui réussi à Londres en 2012. Exceptionnel. Il devance l'Américain Paul Chelimo et l'Ethiopien Hagos Gebrhiwet.

Après le triplé d'Usain Bolt, Mo Farah a, lui, doublé. Déjà vainqueur du 10 000m, le Britannique a ajouté le 5 000m à Rio, samedi. Comme à Londres, quatre ans plus tôt, Farah a dominé les deux épreuves de fond. Comme le Finlandais Lasse Viren en 1972 et 1976.

En 13'03"30, il a devancé l'Américain Paul Kipkemoi Chelimo et l'Ethiopien Hagos Gebrhiwet. Comme à Londres, l'Américain Bernard Lagat s'est classé quatrième. C'est à l'issue d'un dernier tour de piste supersonique, qu'il a bouclé en 52"23, que Farah est parvenu à s'imposer. L'athlète de 33 ans a résisté au retour de Chelimo dans le dernier virage avant de le lâcher pour de bon dans l'ultime ligne droite.

Quelques minutes après l'arrivée, trois disqualifications sont tombées : l'Américain Paul Chelimo, l'Ethiopien Muktar Edris et le Canadien Mohammed Ahmed, initialement 2e, 4e et 5e, ont été déclassés pour avoir joué des coudes dans l'emballage final. Avant d'être reclassés pour Chelimo et Ahmed. Seul Edris n'a pas regagné son rang.

0
0