Athlétisme

Clermont "un bon endroit" pour battre le record du monde : Duplantis en veut encore

Partager avec
Copier
Partager cet article

Armand Duplantis au Meeting de Liévin, le 19 février 2020

Crédits Getty Images

ParAFP
23/02/2020 à 16:05 | Mis à jour 23/02/2020 à 16:05

Après avoir failli franchir 6m19 ce mercredi lors du Meeting de Liévin, Armand Duplantis sent que Clermont, où le "All star perche" est organisé dimanche, est "le bon endroit" pour battre son propre record du monde.

Jamais deux sans trois ? Le Suédois Armand Duplantis a estimé vendredi que le "All star perche", compétition organisée dimanche à Clermont-Ferrand par Renaud Lavillenie, serait le "bon endroit" pour établir un nouveau record du monde. "On ne peut jamais savoir quand on va battre un record du monde, c'est le sportmais je pense que ce serait le bon endroit pour le faire", a déclaré vendredi, lors d'une conférence de presse, l'athlète qui a déjà battu le record mondial à deux reprises en février.

Athlétisme

Diack demande le renvoi de son procès à Paris

IL Y A 11 HEURES

"Je ne peux pas deviner ce qui va se passer mais j'ai vraiment de très bons souvenirs ici à Clermont", où "toutes les performances sont toujours spectaculaires grâce aux talents, grâce au lieu, grâce à Renaud, et je suis très excité d'y participer", a-t-il ajouté. Le "All Star perche" est une compétition organisée sur ses terres par le champion olympique Renaud Lavillenie en présence de grands noms : Sam Kendricks, Cole Walsh ou l'Américaine Sandi Morris cette année.

Et pourtant, il n'a pas manqué grand-chose à Duplantis pour passer 6,19m

00:03:42

Je ne ressens pas la pression

Armand Duplantis a effacé le record du monde détenu par Renaud Lavillenie après avoir franchi 6,17 m à Torun (Pologne) le 8 février, puis 6,18 m une semaine plus tard à Glasgow. "Mondo", 20 ans, suscite désormais de grosses attentes. "Je ne ressens pas la pression, je sais qu'elle est là, que les gens attendent des choses de moi maintenant, mais je reste confiant", a-t-il expliqué, assurant se sentir "en bonne forme".

Armand Duplantis a tenté de franchir 6,19m au Meeting de Liévin, le 19 février 2020

Crédits Getty Images

"J'ai été dans cette position-là il y a six ans, où à chaque compétition on répétait la même chose "record du monde, record du monde". Si un record du monde tombe tous les week-ends, il perd sa crédibilité, a estimé de son côté Renaud Lavillenie. Il a déjà fait quelque chose d'exceptionnel en le battant deux fois, évidemment qu'on espère tous qu'il puisse le battre une troisième fois. Après, Il ne m'a rien pris personnellement."

L'impatience de Renaud Lavillenie

"Mon objectif, c'est d'avancer compétition après compétition, pour être capable de sauter ici devant mon public, ça fait plaisir de pouvoir revenir, je suis impatient de pouvoir re-sauter et je ne peux pas rêver mieux comme plateau", a conclu le Français.

Athlétisme

Ultimate Garden Clash : Un triathlon à distance pour Mayer face à Kaul et Uibo ce dimanche

IL Y A 14 HEURES
Athlétisme

Zhoya : "Je n’ai pas encore choisi entre la vitesse et la perche"

HIER À 17:42
Dans le même sujet
Athlétisme
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Athlétisme

Diack demande le renvoi de son procès à Paris

IL Y A 11 HEURES

Vidéos récentes

Athlétisme

Zhoya : "Je n’ai pas encore choisi entre la vitesse et la perche"

00:02:28

Les plus lus

Transferts

Un casier vidé et tout Marseille se prend à rêver

IL Y A 16 HEURES
Voir plus