Shelly-Ann Fraser-Pryce est déjà en pleine forme. Pour sa course de reprise cette année sur 100 m, la Jamaïcaine a tout simplement réalisé la meilleure performance de la saison en s'imposant samedi avec un temps de 10"67. La sprinteuse de 35 ans a survolé la course et n'est pas passée loin de battre son record personnel, établi en août dernier lors du meeting de Lausanne (10"60).
Si le public kényan a pu s'enflammer sur la performance de Fraser-Pryce, il a en revanche appris avec déception le forfait de Marcell Jacobs. Attendu comme l'une des attractions à Nairobi, le sprinter italien, champion olympique du 100 m l'an dernier à Tokyo, a dû déclarer forfait. La Fédération italienne a expliqué que Jacobs avait pris cette décision "en raison de problèmes intestinaux survenus hier (vendredi) au Kenya."
Birmingham Grand Prix
Le relais 4x100m à la recherche de son identité
HIER À 11:25

MPM pour Omanyala

Jacobs, 27 ans, devait disputer à Nairobi son premier 100 m depuis sa médaille d'or au Japon. Sa reprise est désormais attendue à Savone, le 18 mai prochain, où l'Italien a confirmé sa participation sur le 200 m. Il sera aussi présent au meeting d'Eugene 10 jours plus tard, sur la piste où se dérouleront les championnats du monde en juillet prochain.
Si Jacobs était absent, le 100 m a quand même tenu toutes ses promesses. Il a vu la victoire du Kényan Ferdinand Omanyala, auteur devant son public de la meilleure performance mondiale de l'année en 9"85. Il a devancé le vice-champion olympique américain, Fred Kerley (9"92). Le meeting a aussi été marqué par deux autres MPM, celle du Kényan Abel Kipsang sur le 1500 m (3'31"01) et du Polonais Wojcieh Nowicki au marteau (81,43 m).
Athlétisme
Pour son retour, Jacobs passe sous les 10 secondes et regoûte au succès
18/05/2022 À 16:11
Doha
Pas de record, mais Duplantis a encore survolé les débats
14/05/2022 À 17:51