Le champion olympique du 3000 m steeple Conseslus Kipruto et le champion du monde du 1500 m Timothy Cheruiyot n'ont pas réussi à se qualifier pour les Jeux olympiques lors des sélections kényanes, organisées ce samedi.
Kipruto, qui est aussi double champion du monde, avait eu une préparation perturbée par des accusations d'agression sexuelle portées contre lui par une jeune fille de 15 ans et était dans une forme incertaine. Il a abandonné après seulement deux tours de piste lors de la finale remportée par Leonard Bett, 20 ans.

Cheruiyot seulement 4e

Tokyo 2020
Thiam reste sur le toit de l'Olympe
IL Y A 4 MINUTES
Cheruiyot sera l'autre grand absent des JO côté kényan : alors qu'il était le meilleur coureur du monde sur 1500 m depuis 2018, il a terminé à la quatrième place de la course gagnée par Charles Simotwo et ne décroche donc pas de billet au sein de la délégation kényane, qui ira à Tokyo du 23 juillet au 8 août.
Chez les femmes, la championne du monde du 5 000 m Hellen Obiri a remporté le 10 000 m deux jours après avoir obtenu une deuxième place qualificative dans sa course de prédilection, ce qui lui permettra de viser le doublé à Tokyo.
Tokyo 2020
Mayer, en argent et pas mécontent
IL Y A 22 MINUTES
Tokyo 2020
Gardiner reste le roi du tour de piste, les Américains au bout du fiasco
IL Y A UNE HEURE