Il a fallu attendre vingt-six ans, mais le record du monde du triple saut a été battu ce dimanche - et ce, très largement. Alors qu'Inessa Kravets trônait au sommet depuis août 1995, avec une marque de 15,50m, la Vénézuélienne Yulimar Rojas a sauté à 15,67m ce dimanche ! Une performance exceptionnelle qui lui assure évidemment la médaille d'or, très, très loin devant Patricia Mamona (15,01m) et Ana Peleteiro (14,87m).

Un envol majestueux : comment Rojas a battu le record du monde du triple saut

Tokyo 2020
"Courir en 9''80, c'était possible" : Bolt pense qu'il aurait pu remporter le 100 m à Tokyo
15/11/2021 À 09:11
Rojas a dû attendre son dernier essai pour décrocher le premier record du monde des Jeux de Tokyo en athlétisme. A 25 ans, elle s'en était déjà approchée il y a quelques mois, en sautant à 15,43m à Andujar (Espagne), pour réaliser la désormais troisième meilleure performance de tous les temps.
Double championne du monde (2017, 2019) et médaillée d'argent aux JO de Rio en 2016, Rojas remporte le seul grand titre qui manquait à son palmarès, devenant la première femme de son pays à s'emparer d'une médaille d'or aux JO. Elle avait battu aussi le record du monde en salle (15,43 m) en 2020, avant d'être élue athlète de l'année à la suite d'un vote organisé par la Fédération internationale. Tout simplement gigantesque.
(Avec AFP)
Tokyo 2020
World athletics ouvre une procédure dans l'affaire de la sprinteuse bélarusse
30/09/2021 À 09:02
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
15/09/2021 À 14:24