L'Américain Sam Kendricks, double champion du monde de saut à la perche (2017, 2019), a été contraint de déclarer forfait pour les Jeux olympiques de Tokyo après avoir été testé positif au Covid-19, a annoncé jeudi le Comité olympique américain. "Nous sommes tristes de confirmer que Sam Kendricks a été testé positif au Covid-19 et ne pourra pas concourir aux Jeux olympiques de Tokyo", a écrit l'USOPC sur Twitter, à deux jours des qualifications de la perche, prévues samedi. L'Américain, médaillé de bronze aux JO de Rio, a été placé à l'isolement dans un hôtel, a précisé l'USOPC.
Même s'il avait été supplanté ces derniers mois par la montée en puissance d'Armand Duplantis, devenu le recordman du monde de la spécialité en 2020 (6,18 m), Kendricks (28 ans) pouvait faire valoir sa solide expérience pour tenter de titiller le prodige suédois (21 ans) et était l'un des grands favoris pour décrocher au moins un podium aux JO. Avec un saut à 5,92 m, l'Américain est le deuxième performeur mondial de l'année en extérieur à égalité avec son compatriote Chris Nilsen et le Français Renaud Lavillenie.
Tokyo 2020
World athletics ouvre une procédure dans l'affaire de la sprinteuse bélarusse
30/09/2021 À 09:02
Suivez les Jeux Olympiques en intégralité en vous abonnant à Eurosport
La défection de Kendricks laisse la voie encore plus libre à Duplantis, le seul à avoir franchi une barre à plus de 6 m en 2021 en plein air (6,10 m, le 6 juin à Hengelo) et qui tentera d'obtenir à Tokyo le plus grand titre de sa jeune carrière après deux médailles d'or continentales (en 2018 en plein air à Berlin et en 2021 en salle à Torun). Le Français Renaud Lavillenie, champion olympique 2012 et ex-détenteur du record du monde, est en effet arrivé diminué au Japon après avoir été victime d'une entorse de la cheville gauche le 11 juillet.

Des athlètes australiens cas contacts de Kendric placés à l'isolement

Dans la foulée de l'annonce du forfait de Sam Kendricks, le Comité olympique australien (AOC) a annoncé que plusieurs athlètes de la délégation australienne ont été placés à l'isolement en tant que cas contacts du perchiste. L'AOC ne précise pas le nombre d'athlètes concernés par cette mesure, mais indique que ces athlètes sont actuellement soumis à des tests, en lien avec le protocole établi.
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
15/09/2021 À 14:24
Tokyo 2020
Le contrôle positif confirmé pour Ujah : Le relais britannique disqualifié par le TAS ?
14/09/2021 À 17:32