2021, année capitale pour lui, démarre plutôt bien pour Renaud Lavillenie. Après avoir franchi 5,52 m à son premier essai puis 5,72 m à son deuxième, l'ex-recordman du monde (6,16 m) a eu besoin de deux tentatives pour passer 5,82 m puis 5,92 m et s'imposer nettement devant son frère Valentin (5,72 m), samedi en salle à Bordeaux.
Il a ensuite demandé une barre à 6 m, qu'il n'a pas réussi à effacer. Le Français n'a plus atteint cette hauteur depuis le 17 mars 2016. Débarrassé de tout souci physique en ce début d'année, Renaud Lavillenie en a profité pour réussir le niveau de performance requis pour participer aux Championnats d'Europe indoor (5-7 mars à Torun en Pologne), tout comme Valentin Lavillenie.
Doha
Pas de record, mais Duplantis a encore survolé les débats
14/05/2022 À 17:51
Athlétisme
Jacobs de retour sur la ligne droite chez lui
14/05/2022 À 12:04
Athlétisme
Lyles et Thomas s'imposent sur 200m, la perche reportée
13/05/2022 À 20:26