LE MATCH : NEWYORK - CHARLOTTE : 97-93
W. Chandler (NY) = 27 pts, 7 rebds, 6 passes
D. Lee (NY) = 22 pts, 7 rebds
D. Gallinari (NY) = 17 pts, 6 rebds
S. Jackson (CHA) = 26 pts, 7 rebds
F. Murray (CHA) = 20 pts, 2 rebds
B. Diaw (CHA) = 12 pts, 6 rebds, 6 passes
New York est une équipe qui aime artiller de loin. Face à Charlotte, dans l'unique match de la nuit de jeudi à vendredi, les Knicks ont fait parler leur adresse longue distance (12 sur 24) pour s'imposer d'un cheveu. Notamment dans la quatrième et ultime période durant laquelle les hommes de Mike D'Antoni ont rentré la bagatelle de six paniers primés. En retard à l'entame des douze dernières minutes, les Knicks ont pu notamment compter sur Chris Duhon et Danilo Gallinari pour les remettre dans le droit chemin.
Mais c'est bien Wilson Chandler qui a terminé "homme du match". L'arrière de Big Apple s'est fendu avec 27 points (record de sa saison), 6 rebonds et 6 passes. Grâce à ce succès, le troisième de rang, New York peut se vanter d'avoir remporté 11 de ses 16 dernières rencontres. "Notre défense est, je pense, assez bonne pour nous faire gagner actuellement. Nous n'allons pas battre toutes les équipes mais en défendant comme ça, on peut limiter l'adresse de nos adversaires", a commenté l'intérieur David Lee, qui a dérouillé le secteur intérieur des Bobcats : Tyson Chandler était absent et Nazr Mohammed a fait ce qu'il a pu (7 pts, 5 rebds).
En difficultés depuis le début de la saison, Boris Diaw a quelque peu relevé la tête, même s'il n'a pas pu empêcher la défaite des siens, la 19e en 34 matches. Avec 12 points au compteur, "Bobo" a dépassé la barre des 10 unités pour la première fois depuis le 11 décembre. Au classement, New York, qui occupe la 9e place (15-20) de la Conférence Est, se rapproche de son adversaire du soir (7e). Une demi-victoire sépare désormais les deux franchises.