Eurosport

Davis fait tout sauter pour son retour à New Orleans

Davis fait tout sauter pour son retour à New Orleans

Le 28/11/2019 à 07:08Mis à jour Le 28/11/2019 à 09:30

NBA – Revenu devant son ancien public pour la première fois depuis son transfert des Pelicans aux Lakers, Anthony Davis a claqué 41 points sous les sifflets pour mener Los Angeles à une nouvelle victoire (114-110).

Le joueur : Anthony Davis brille contre son ancienne équipe

C’est sous les huées du public qu’Anthony Davis a refait surface au Smoothie King Center de New Orleans. Logique après son départ de la franchise l’été dernier. Encore sous contrat, l’intérieur All-Star a forcé son transfert en menaçant de partir dès qu’il serait libre de le faire. Les dirigeants ont fini par céder en l’envoyant aux Lakers. C’est donc sous la tunique adverse qu’il affrontait les Pelicans pour la première fois de sa carrière. Et pour son retour, A.D. a sorti le meilleur match de sa saison. 41 points et une victoire de Los Angeles décroché à l’issue d’une remontée fantastique dans le quatrième quart temps (114-110). Portée par Jrue Holiday (29 points), l’équipe de New Orleans comptait encore 10 points d’avance à l’entame des douze dernières minutes. Puis les hommes d’Alvin Gentry se sont écroulés. Ils ont subi le retour des Californiens. C’est déjà la seizième victoire en dix-huit matches pour Anthony Davis et ses coéquipiers, plus que jamais en tête de la NBA.

La statistique : 33 000

LeBron James est devenu hier soir le quatrième joueur de l’Histoire de la ligue à dépasser la barre des 33 000 points en carrière. Le King a franchi ce seuil symbolique en passant 29 points (avec aussi 11 passes) à la défense des Pelicans. Il a notamment inscrit 15 pions dans le quatrième quart, entraînant avec lui son équipe vers la victoire.

La performance : Retour en fanfare pour Kemba Walker (39 pts)

Kemba Walker a fait une frayeur à tout le monde en percutant le torse de son coéquipier Semi Ojeleye avant de rester au sol, paralysé, puis de sortir sur une civière lors du match contre Denver vendredi dernier. Finalement plus de peur que de mal pour le meneur All-Star, victime d’une entorse à la nuque. Quasiment une semaine après, il effectuait son retour pour la réception de Brooklyn hier soir. Et il n’a pas perdu de temps pour se remettre dans le bain. Walker a inscrit 39 points pour mener Boston à la victoire (121-110). Toujours blessé, Kyrie Irving n’a pas pris part à ses retrouvailles avec les Celtics, une franchise qu’il a quitté pour les Nets lors de la dernière intersaison. Il a quand même été copieusement sifflé par le public.

Le match : Montrezl Harrell libère les Clippers à deux secondes de la sirène

La série de victoires des Clippers a été mise à mal par les jeunes Grizzlies cette nuit. Sans Kawhi Leonard, laissé au repos, les Californiens ont eu du mal à prendre le dessus sur les troupes du rookie Ja Morant (20 points, 11 passes). C’est finalement Montrezl Harrell qui a délivré les siens en claquant dans le panier une ultime tentative ratée de Lou Williams à 2,3 secondes du buzzer. Un dunk qui a donné deux points d’avance à Los Angeles, 121-119. Score final. Avant ça, Harrell avait déjà fortement contribué. Il a fini avec 24 points et 10 rebonds. Les Clippers ont donc décroché leur septième victoire de rang et ils continuent leur montée en puissance.

Le rebond : Joel Embiid se reprend après son zéro pointé

Il y a deux jours, Joel Embiid réalisait le plus mauvais match de sa jeune carrière NBA contre les Raptors. Une prestation nulle, à 0 point en 11 tirs. Il s’est bien repris cette nuit. Le pivot camerounais a roulé sur les Kings pour offrir la victoire aux Sixers (97-91). Ses 33 points et 16 rebonds ont fait la différence. C’est rassurant.

Les Français : Evan Fournier chaud comme la braise

Evan Fournier a débuté très fort sa huitième saison en NBA. Peut-être motivé par les rumeurs de transfert, l’arrière du Magic enchaîne les bonnes performances au scoring. Il a encore planté 30 points tout en portant Orlando contre Cleveland hier soir (116-104). De plus en plus en vue, Elie Okobo a compilé 13 points et 8 passes en sortie de banc avec les Suns, qui ont cependant perdu contre les Wizards (132-140). Nicolas Batum a fait le boulot avec Charlotte. Le vétéran a marqué 13 points en sortie de banc et les Hornets ont battu les Pistons de peu (102-101). Limité par des fautes, Rudy Gobert a tout de même posté un double-double – 14 points et 13 rebonds – mais le Jazz s’est incliné face aux Pacers (102-121). 5 points et 4 passes pour Frank Ntilikina, lui aussi battu avec les Knicks (défaite 98-126 contre Toronto).

Tous les scores

Celtics - Nets : 121-110
Hornets - Pistons : 102-101
Cavaliers - Magic : 104-116
Pacers - Jazz : 102-121
Sixers - Kings : 97-91
Raptors - Knicks : 126-98
Rockets - Heat : 117-108
Grizzlies - Clippers : 119-121
Bucks - Hawks : 111-102
Spurs - Timberwolves : 101-113
Suns - Wizards : 132-140
Trail Blazers - Thunder : 136-119
Warriors - Bulls : 104-90

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0