Getty Images

Doncic a refroidi James et les Lakers

Doncic a refroidi James et les Lakers

Le 02/12/2019 à 07:57Mis à jour Le 02/12/2019 à 08:00

NBA - Vainqueurs de sept de leur huit derniers matches, les Mavericks d’un excellent Luka Doncic (27 points, 9 rebonds, 10 passes) ont mis fin à la série de dix succès consécutifs des Lakers dimanche soir (100-114).

Le joueur : Luka Doncic stoppe les Lakers

Il y a an, Luka Doncic était nerveux avant de rencontrer pour la première fois son idole LeBron James. Stressé par l’enjeu, tendu par l’excitation. Il a même fini par demander un maillot dédicacé au King à l’issue de la rencontre. Mais les choses ont bien changé depuis. Le prodige slovène est devenu l’un des meilleurs joueurs de la NBA. Un coupeur de tête au sang glacé. Dimanche soir, pour ses retrouvailles avec le quadruple MVP, il a encore démontré qu’il était à même de jouer yeux dans les yeux avec son aîné. Et même de prendre le dessus.

Encore guidé par leur jeune patron, les Mavericks ont mis fin à la série de dix victoires consécutives des Lakers (100-114). Pourtant, Doncic est passé à côté de sa première mi-temps. Il pointait à 2 sur 9 aux tirs au moment de rentrer au vestiaire. Dominé par Anthony Davis et LeBron James. Dallas comptait alors 3 points de retard (59-62). Puis le sophomore a pris le match à son compte. Il a marqué 16 de ses 27 points dans le troisième quart-temps, propulsant les Mavericks au contrôle à la faveur d’un 28-5 passé dès la reprise. La tendance s’est complètement inversée, avec une équipe de Los Angeles submergée par la puissance de feu de son adversaire en attaque. Doncic a terminé avec 27 points, 9 rebonds et 10 passes. James pointait, lui, à 25, 9 et 8. C’est d’ailleurs avec un panier à trois points sur la truffe du natif d’Akron que le Slovène a conclu la victoire des siens avant de jeter un regard à Dirk Nowitzki, présent dans les tribunes du Staples Center. Symbolique.

Le match : Le Heat plante les Nets sur le fil

Miami était encore mené de 7 points (99-106) à un peu moins de deux minutes de la fin du match contre Brooklyn. Ça semblait fichu pour les Floridiens. Puis Jimmy Butler et ses coéquipiers ont serré la vis en défense. Ils ont conclu la rencontre sur un 10-0 pour finalement s’imposer 109 à 106 ! Une remontée improbable entamée avec une action à trois points de Goran Dragic - meilleur marqueur de son équipe avec 24 points inscrits en sortie de banc - et poursuivie sur la ligne des lancers-francs par Jimmy Butler (20 pts) et Justise Winslow. Le Heat a gagné 14 de ses 19 matches disputés depuis le début de la saison.

La statistique : 77-37

77-37, comme l’écart à la pause entre Toronto et Utah. Le plus grand avantage de l’Histoire des Raptors sur une première mi-temps. Les champions en titre ont fait exploser la défense pourtant réputée du Jazz. Ils ont continué à dérouler pour s’imposer 130 à 110. Avec 35 points pour Pascal Siakam et 21 pour Fred VanVleet. C’est déjà la septième victoire de suite pour les Canadiens.

Les Français : Evan Fournier régale encore !

Quel superbe début de saison d’Evan Fournier. Dans la lignée de sa Coupe du monde en Chine. Dimanche soir, la star du Magic a fini avec 32 points au compteur. Son meilleur match jusqu’à présent. Parce qu’en plus de scorer, l’arrière de l’équipe de France a planté le panier de la gagne après avoir effacé Draymond Green. Orlando l’a donc emporté de justesse contre Golden State (100-96).

Excellent à l’échelon inférieur, en G-League, Sekou Doumbouya a profité de la large victoire des Pistons sur les Spurs (132-98) pour voir un peu le parquet. Deux minutes de jeu, le temps de convertir ses deux tentatives pour finir avec 4 points. Les premiers en NBA pour le jeune homme drafté en juin dernier. Soirée plus compliquée pour les Knicks. Ils ont perdu contre les Celtics (104-113) et leur meneur titulaire, Frank Ntilikina, n’a pu jouer que 7 minutes en raison de douleurs au dos. Le Français est bien installé dans la rotation depuis plusieurs rencontres et ce serait dommage que sa progression soit stoppée par une blessure. Rudy Gobert a posté un double-double (12 pts, 11 rbds) mais le Jazz a pris l’eau contre les Raptors.

Tous les scores

Nets - Heat : 106-109
Knicks - Celtics : 104-113
Timberwolves - Grizzlies : 107-115
Lakers - Mavericks : 100-114
Pistons - Spurs : 132-98
Pelicans - Thunder : 104-107
Magic - Warriors : 100-96
Raptors - Jazz : 130-110
Clippers - Wizards : 150-125

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0