Inéluctable. "Contre quoi on ne peut lutter", selon le Larousse. Voici pour la définition. Mais si vous préférez une illustration concrète, vous pouvez vous tourner vers la NBA et la marche royale de Stephen Curry, en direction du record de tirs à 3 points inscrits dans l’histoire de la Grande Ligue, en saison régulière. Record qui s’élève à 2 973.
Âgé de 33 ans, Curry ne compte plus que 15 longueurs de retard sur Ray Allen, qui a fait grimper la marque de référence jusqu’à ses 38 ans. C’est dire à quelle hauteur le meneur de Golden State risque de la porter, s’il reste en bonne santé. Mais avant de se projeter sur la propension qu’il donnera à ce record, faut-il encore qu’il le batte.
NBA
Hallucinant d’aisance : Curry enfile les tirs, de près comme de (très) loin, à l’échauffement
28/02/2022 À 07:40

"C’est Steph Curry, donc tout est possible"

Au rythme - délirant - de 5,5 tirs primés par match auquel le "Chef" carbure depuis le début de l’exercice, on peut tabler sur deux rencontres pour s’approcher de l’ancienne gâchette des Sonics. Puis une troisième pour lui subtiliser le sceptre. A moins que Curry ne fasse les choses en grand. En très grand. Son coach, Steve Kerr, ne l’exclut pas.
"J’ai conscience qu’il ne lui manque que 15 tirs à 3 points, a déclaré Kerr lundi, à l’issue du succès des Warriors 126-95 face à Orlando, durant lequel Curry a signé un 7/13 derrière l’arc. Je suppose qu’il va beaucoup shooter contre Portland mercredi. C’est Steph Curry, donc tout est possible." L’opportunité de claquer deux records en un peut séduire le double MVP (2015 et 2016).

MVP, champion, déception… Nos pronostics pour la saison

Battre Ray Allen… et Klay Thompson ?

Le plus grand total de paniers longue distance inscrits dans un match NBA culmine à 14. La performance date de 2018 et est l’œuvre de Klay Thompson, le "frère" de Curry au sein du duo que forment les Splash Brothers. "C’est drôle, parce que 15 tirs à 3 points, cela signifierait battre le record de Klay", a souri Curry - qui est quant à lui déjà monté à 13 -, à l’évocation de la rencontre à venir.
De là à aborder cette opposition face aux Blazers (dans la nuit de mercredi à jeudi, heure française), avec ce dessein en tête ? "Vous voyez la façon dont je joue en ce moment. Je ne vais pas hésiter à prendre des tirs. Le jeu dictera le scénario, je ne considère pas cela comme le principal objectif", tempère la star des co-leaders de la NBA (20 victoires - 4 défaites, comme les Suns). Mais il ajoute, malicieusement : "Des choses plus folles sont arrivées."

Maintenant… ou dans longtemps ?

Un petit moment d’histoire se prépare en tout cas. "Je me souviens d’avoir regardé à la télévision (la passation de pouvoir entre Reggie Miller et Ray Allen, NDLR) et d’avoir ressenti de l’énergie, décrit Curry. Je pense que tout fan de basket appréciera quand cela se produira." Il pourrait tenir à vivre cet instant devant son public. Or, les Warriors joueront à domicile dans quelques heures… avant d’enchaîner cinq déplacements.
Loin de ses bases ou non, la franchise de Golden State se prépare à célébrer son tireur d’élite. "Cela va être fou", prévoit Andrew Wiggins, admiratif devant son prestigieux coéquipier : "Il le mérite, avec tout le travail acharné qu’il a fourni. Il est l’un des basketteurs les plus influents de tous les temps". Au même titre que Michael Jordan, par exemple ?
Kerr, qui a joué avec MJ, a osé la comparaison ce mardi, en évoquant l’interminable liste de shoots marquants de son franchise player : "Je pense que Steph [Curry], à bien des égards, est comme Michael Jordan, il y a tellement de grands moments (avec eux)". Et plus de place pour la surprise : "Ils font ce à quoi vous vous attendez. C’est peut-être le vrai signe de la grandeur." Inéluctable, vous disiez ?

45,8M de dollars pour le n°1 : Le Top 10 des salaires de la saison

NBA
+39 à la mi-temps : les Bucks de Gianis ont roulé sur les Warriors de Curry
14/01/2022 À 05:58
NBA
King James devancé : Durant et Curry sont en tête des votes pour le All-Star Game
06/01/2022 À 20:59