Le joueur : Stephen Curry dépasse Ray Allen, les Warriors gagnent à New York

Stephen Curry aurait voulu marquer l’Histoire de son sport devant ses supporters. Il a finalement battu le record de paniers à trois-points (2 977) inscrits en saison régulière de NBA, jusque-là détenu par Ray Allen (2 973), au Madison Square Garden. C'est dans cette même salle mythique qu'il avait marqué 54 points un soir de 2013, s’affirmant ainsi aux yeux du grand public. Une date clé dans son ascension vers les sommets. Des années plus tard, le double MVP est une superstar et le voilà désormais en tête du classement des joueurs les plus prolifiques à trois-points en carrière.
NBA
Triomphe du jeu… et de l’argent : pourquoi Golden State fait grincer des dents
17/06/2022 À 21:53
Il n’y avait pas vraiment de suspense avant le début de la rencontre entre les Warriors et les Knicks. Curry devait marquer deux tirs lointains pour doubler Allen. Ça lui a pris moins de cinq minutes. C’est sur une passe d’Andrew Wiggins qu’il a planté son deuxième panier primé de la soirée, provoquant l’explosion d’un Garden déjà bouillant.
Les Warriors ont pris un temps-mort dans la foulée pour que leur icône puisse profiter du moment. Steph a offert la balle à son père, Dell Curry - lui-même une sacrée gâchette durant ses années chez les pros -, après avoir enlacé Draymond Green et ses coéquipiers. Le tout sous le regard et les applaudissements de Ray Allen et Reggie Miller, ses deux dauphins présents à New York mardi soir. Les deux anciennes gloires NBA ont même offert un maillot floqué 2974 – le nombre de trois-points à atteindre pour battre le record – au meneur de Golden State à la fin du match.

Ray Allen - Stephen Curry - Reggie Miller / NBA

Crédit: Getty Images

"C’est vraiment spécial. Ces deux légendes, je les ai regardées en grandissant. Ce sont eux et mon père qui m’ont fait comprendre ce qu’était le tir. La boucle est bouclée." Stephen Curry en a fait du chemin depuis son premier trois-points inscrit lors de son deuxième match NBA, contre Phoenix, en 2009. Le voilà maintenant à 2 977 tirs derrière l’arc au compteur. En 789 matches. Ray Allen a eu besoin de 1 300 rencontres pour claquer 2 973 shoots longue distance. 500 de plus que le numéro 30 des Warriors. Ce dernier en met presque 4 (3,7) par soir depuis le début de sa carrière.
Un chiffre qui ne fait que grimper, saison après saison. Il tourne même à 40% de réussite à trois-points depuis ses débuts. Un pourcentage hallucinant au vu du volume et du degré de difficulté de certaines de ses tentatives. C'est assurément le meilleur shooteur de tous les temps. Le visage d’une révolution en NBA, aussi, puisque sa capacité à planter de loin a inspiré toutes les autres stars de la ligue, surtout les plus jeunes. Il a surtout contribué à changer complètement la manière de jouer, avec chaque année de plus en plus de trois-points tentés. "Il a redéfini ce qu’était un bon tir", ajoute Steve Kerr.
Mais la quête du record commençait à peser dans sa tête depuis quelques matches. Il a montré des signes de nervosité. Il n’a converti que 30% de ses tentatives à trois-points sur ses 3 dernières sorties. "Il a forcé un peu selon moi", confiait même son coach. Stephen Curry va maintenant pouvoir se libérer. Dans tout ça, on en oublie presque que les Warriors ont battu les Knicks (105-96) avec 22 points de Stephen Curry, qui a fini à 5 sur 14 derrière l’arc. Reste à savoir avec combien de trois-points au compteur il finira sa carrière. Très probablement plus de 4 000. Quel crack.

La performance : Triple-double pour Kevin Durant

Les Nets sont décimés par le Covid-19, avec 7 joueurs placés à l’isolement. Mais il leur reste Kevin Durant (finalement déclaré apte à jouer juste avant le match) pour faire la différence. L’ailier all-star a compilé 34 points, 13 rebonds et 11 passes décisives pour mener les siens à la victoire contre les Raptors (131-129). Patty Mills a ajouté 30 points tout en inscrivant le trois-points pour arracher la prolongation à l’issue du quatrième quart-temps. C’est la troisième victoire de suite pour Brooklyn, toujours premier à l’Est.

Les résultats de la nuit en NBA

Knicks - Warriors : 96-105
Nets - Raptors : 131-129
Blazers - Suns : 107-111
NBA
Wiggins, une transformation qui change tout
14/06/2022 À 07:57
NBA
"Je vais jouer" : Curry annonce sa présence au Game 4
10/06/2022 À 05:37