Imago

Le Mans et Gravelines KO

Le Mans et Gravelines s'essoufflent
Par AFP

Le 31/01/2009 à 21:45Mis à jour

Alors qu'Orléans et l'ASVEL caracolent toujours en tête, Le Mans et Gravelines se sont inclinés face à Chalon-sur-Saône (78-67) et Cholet (65-85) lors de la 16e journée de Pro A, samedi. Seul Nancy, tombeur de Hyères-Toulon (98-87), parvient donc à suivre

. SAMEDI:

CHALON-SUR-SAONE - LE MANS : 78-67
(20-22, 26-16, 20-12, 12-17)

Chalon-sur-Saône : 26 paniers (dont 9 sur 17 à trois points) sur 51 tirs - 17 lancers francs sur 22 tentés - 29 rebonds - 15 passes décisives - 15 balles perdues - 15 fautes personnelles.

Marqueurs : Harris (3), Schmitt (11), Badiane (2), Boddicker (12), Risacher (16), Wright (18), Rupert (2), Braud (14).

Le Mans : 25 paniers (dont 11 sur 28 à trois points) sur 59 tirs - 6 lancers francs sur 8 tentés - 31 rebonds - 14 passes décisives - 14 balles perdues - 20 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Batista.

Marqueurs : Leloup (3), Ndoye (7), Diot (2), Koffi (7), Spencer (3), Chase (23), Batista (4), Bluthenthal (18).

Joli tir groupé de Chalon qui place cinq des siens à plus de dix points. Il n'en fallait pas plus pour faire mettre un pied à terre à une équipe du Mans nerveuse et avec un Spencer qui retombe dans ses travers pour finir janvier comme il avait fini 2008. Il s'agit donc du 3e succès consécutif de l'Elan à domicile alors que les Sarthois n'ont plus été capables de s'imposer à l'extérieur depuis la même durée.

GRAVELINES - CHOLET : 65-85
(22-14, 17-15, 22-25, 24-11)

Gravelines : 22 paniers (dont 4 sur 29 à trois points) sur 57 tirs - 17 lancers francs sur 23 tentés - 30 rebonds - 9 passes décisives - 15 balles perdues - 21 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Carter.

Marqueurs : McClintock (8), Stanley (8), Akpomedah (13), Bokolo (10), Kouguere (2), Carter (3), Freeman (7), Akono (4), Edwards (10).

Cholet : 31 paniers (dont 9 sur 25 à trois points) sur 65 tirs - 14 lancers francs sur 17 tentés - 43 rebonds - 13 passes décisives - 16 balles perdues - 26 fautes personnelles.

Marqueurs : Braswell (16), Falker (1), Marquis (14), De Colo (24), Beaubois (10), Grier (12), Wiggins (8).

Parti au ralenti, Gravelines concède son 2e revers à domicile de la saison après avoir fait preuve pour la 2e fois consécutive d'anémie en attaque en l'absence de Skinn, son meilleur marqueur, mais finalement avec Akpomedah. Déjà vainqueur à l'aller, Cholet parvient donc pour la 1re fois à enchaîner deux succès, notamment grâce aux 24 points de De Colo et 12 rebonds de Grier.

NANCY - HYERES-TOULON: 98-87
(20-25, 18-29, 31-16, 29-17)

Nancy : 36 paniers (dont 10 sur 22 à trois points) sur 67 tirs - 16 lancers francs sur 18 tentés - 39 rebonds - 17 passes décisives - 18 balles perdues - 26 fautes personnelles

Marqueurs : Morandais (15), J. Greer (8), Tchicamboud (22), Akingbala (6), R. Greer (24), Cox (2), Julian (6), Samnick (12), Njoya (3)

Hyères-Toulon : 30 paniers (dont 10 sur 23 à trois points) sur 61 tirs - 17 lancers francs sur 24 tentés - 26 rebonds - 18 passes décisives - 18 balles perdues - 23 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Rogers.

Marqueurs : Pierce (7), Perincic (15), Nichols (21), Ferchaud (10), Grant (15), Zianveni (3), Rogers (16)

Vainqueur tardif de Hyères, Nancy retrouve le groupe des poursuivants. Sans Wilson, les Lorrains ont eu besoin d'un Rivardo Greer révolté pour effacer les 16 points de retard à la pause. Pour les Varois, qui s'enfoncent peu à peu, il est temps de réagir et surtout de serrer les boulons en défense après avoir encaissé 195 points en deux matches. A noter les bonnes entrées en matières des deux recrues du HTV, Rogers et Grant, qui devraient stabiliser le groupe.

STRASBOURG - VICHY : 76-54
(13-15, 21-12, 21-17, 21-10)

Strasbourg : 28 paniers (dont 9 sur 18 à trois points) sur 56 tirs - 11 lancers francs sur 14 tentés - 44 rebonds - 21 passes décisives - 18 balles perdues - 15 fautes personnelles.

Marqueurs : Mendy (3), Lewin (11), Rush (24), Darrigand (5), Allen (3), Giffa (14), Obasohan (14), Simon (2)

Vichy : 21 paniers (dont 4 sur 14 à trois points) sur 62 tirs - 8 lancers francs sur 11 tentés - 29 rebonds - 7 passes décisives - 14 balles perdues - 13 fautes personnelles.

Marqueurs : McKenzie (3), Gradit (14), Melody (4), Rambur (9), Teague (14), Moss (8), Soliman (2)

Accroché un quart-temps par Vichy, les Alsaciens, qui doivent rejouer mardi à Chalon pour savoir s'ils vont ou non aux As, ont ensuite déroulé. Jean-Louis Borg peut regretter d'avoir donné autant de temps de jeu à Melody et Issa... qui n'ont pas su quoi en faire!

ROUEN - DIJON : 100-106 (a.p.)
(23-16, 25-35, 24-18, 17-20, 17-11)

Rouen : 33 paniers (dont 10 sur 29 à trois points) sur 69 tirs - 24 lancers francs sur 36 tentés - 43 rebonds - 19 passes décisives - 20 balles perdues - 21 fautes personnelles - 2 joueurs sortis: Williams, Dorsey

Marqueurs: Dorsey (5), Williams (3), Thioune (21), McClark (4), Low (11), Toffin (5), Nascimento (19), Hachad (32)

Dijon : 42 paniers (dont 8 sur 22 à trois points) sur 78 tirs - 14 lancers francs sur 27 tentés - 37 rebonds - 21 passes décisives - 11 balles perdues - 24 fautes personnelles - 2 joueurs sortis: Mbaye, Sanders

Marqueurs : Mbaye (15), Krupalija (14), Sanders (15), Chatfield (31), Williams (21), Lombahe-Kahudi (2), Tanghe (6), Diabate (2)

De retour, Hachad (32 points!) a tout tenté pour donner la victoire à Rouen mais Chatfield (31 points), dans la prolongation, ne l'entendait pas ainsi après quatre revers de rang des Bourguignons qui éteignent du même coup l'incendie qui couvait.

. DIMANCHE:

LE HAVRE - BESANÇON : 97-95
(21-26, 25-15, 18-25, 33-29)

Le Havre: 32 paniers (dont 8 sur 27 à trois points) sur 71 tirs - 23 lancers francs sur 34 tentés - 32 rebonds - 22 passes décisives - 11 balles perdues - 22 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Merriex.

Marqueurs: Causeur (13), Jomby (1), Thompson (31), Slaughter (24), Laing (9), Merriex (13), Bojic (4).

Besançon: 34 paniers (dont 8 sur 17 à trois points) sur 63 tirs - 21 lancers francs sur 27 tentés - 41 rebonds - 24 passes décisives - 18 balles perdues - 24 fautes personnelles - 1 joueur sorti: Darnauzan.

Marqueurs: Hawkins (8), Desroses (9), Ford (25), Doellman (8), Hodge (18), Darnauzan (10), Diene (3), Hoard (10), Dubiez (6).

Les Havrais, en manque de réussite aux tirs, se sont logiquement inclinés devant Besançon en dépit des 31 points de Thompson et un Slaughter efficace (24). Les visiteurs, supérieurs aux rebonds et aux lancers francs, ont aussi profité d'un passage à vide des locaux au cours du deuxième quart temps et une fin de partie haletante pour l'emporter de deux points, restant ainsi toujours devant leur victime du jour (10e contre 15e).

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0