Cholet, battu à l'aller 70-68 a.p, a fini par venir à bout de sa bête noire, Gravelines (83-73), mercredi à Sportica en demi-finale retour de ProA, au terme d'un final haletant où le club des Mauges a remonté un handicap de 14 points. Les deux clubs devront donc se départager vendredi à La Meilleraie, où Gravelines s'est imposé deux fois cette saison, pour une place à Paris-Bercy. Cette saison, seul Gravelines résistait encore à Cholet, premier de la saison régulière mais défait lors de leurs trois confrontations. Le club des Mauges a rompu la malédiction, mais au prix d'une belle frayeur.
Après une entame équilibrée (20-20), le club des Mauges subissait un véritable trou d'air au deuxième quart-temps, encaissant en quelques minutes un cinglant 13-2 conclu par un dunk monstrueux de JK Edwards. Les Choletais, privés de Kevin Seraphin et John Linehan, apparaissaient alors bien démunis, menés 39-29 à la pause en devant se contenter d'un 1 sur 8 à trois points lors du 2e quart-temps.
Réveil
Pro A
La Chorale chante encore
01/06/2010 À 16:45
Le troisième quart-temps voyait le BCM, surmotivé par l'optique d'un retour en finale pour la première fois depuis 2004, accroître son avantage (50-36, 26e), porté par une redoutable adresse aux lancers francs (15/19 au final) et un collectif rodé (5 joueurs entre 10 et 17 points). C'est pourtant à la fin de ce 3e quart-temps que les prémices d'un retour choletais apparurent, avec un panier primé de Fabien Causeur, jusque-là peu en réussite, qui ramenait son équipe au contact (61-55). Au quatrième quart-temps, Samuel Mejia sonnait le réveil de ses troupes, en passant deux tirs à trois points d'affilée. Cholet prenait alors la tête (62-61), avant que Gelabale, de loin, puis Robinson, en dunk, ne permette aux club des Mauges de creuser l'écart.
Malgré les derniers soubresauts nordistes, incarnés par trois points et un dunk de Nichols et Edwards, les Choletais se mettaient définitivement à l'abri à 40 secondes de la fin grâce à un shoot de Robinson. "Tout le monde disait qu'on allait perdre, mais nous, on savait que l'on avait une équipe avec un grand coeur et on s'est battu pour gagner ce match", a résumé sur Sport+ Gelabale, visiblement extenué.
GRAVELINES - CHOLET : 73-83 (20-20, 9-19, 26-22, 28-12)
Gravelines : 26 paniers (dont 6 sur 24 à trois points) sur 67 tirs - 15 lancers francs sur 19 tentés - 36 rebonds - 15 passes décisives - 9 balles perdues - 16 fautes personnelles.
Marqueurs: Stanley (3), Woodside (11), Bokolo (4), Akpomedah (12), Edwards (17), Zerbo (3), Pope (0), Nichols (13), Lewin (0), Johnson (10)
Cholet: 33 paniers (dont 12 sur 25 à trois points) sur 65 tirs - 5 lancers francs sur 6 tentés - 37 rebonds - 19 passes décisives - 8 balles perdues - 12 fautes personnelles.
Marqueurs: Gelabale (17), Causeur (12), Falker (4), Robinson (16), Mejia (14), Eitutavicius (7), Sommerville (13)
Pro A
Gravelines surprend Cholet
29/05/2010 À 18:07
Pro A
Un quart Cholet-Gravelines
16/05/2012 À 20:51