AFP

Les Etats-Unis battent l'Argentine (105-78) et filent en demi-finale

Le Team USA hausse le ton, l'Argentine paie les pots cassés
Par AFP

Le 18/08/2016 à 01:21Mis à jour Le 18/08/2016 à 09:24

JO RIO 2016 - Après une fin de premier tour plus que laborieuse, les Etats-Unis ont livré une partie de qualité face à l'Argentine en quart de finale du tournoi olympique (105-78). Kevin Durant (27 points) et ses partenaires retrouveront l'Espagne en demi-finale. Ce match sonne le glas de la génération dorée argentine.

Les basketteurs américains ont rapidement éteint le feu argentin pour se qualifier facilement pour les demi-finales du tournoi olympique, 105 à 78, mercredi à Rio. Les Argentins ont commencé la rencontre sur les chapeaux de roue et menaient de dix points (19-9) après quatre minutes de jeu. Mais il était hors de question pour cette équipe dont l'ossature est un quatuor de vétérans champions olympiques à Athènes en 2004 de continuer sur un tel rythme.

La "Team USA" a réagi brutalement et fait taire les nombreux supporteurs en bleu ciel et blanc qui peuplaient la Carioca Arena lors d'un terrible 27 à 2 en douze minutes. On était alors au début du deuxième quart-temps, les Américains menaient 36 à 21 et le match était virtuellement terminé. Le reste n'a été qu'une promenade, qui a dû faire du bien aux stars de la NBA, chahutées lors de leurs trois précédents matches par les Australiens (+10), les Serbes (+3) et les Français (+3).

14 points pour Ginobili pour sa der'

Les coéquipiers de Kevin Durant doivent d'ailleurs s'attendre de nouveau à de la résistance en demi-finale contre l'Espagne, impressionnante dans sa victoire sur la France 92 à 67. Les Espagnols devront essayer de maîtriser la star, auteur d'un match de grande classe : 27 points (avec 7 paniers à 3 points sur 9 tentatives), sept rebonds et six passes décisives. L'ailier Paul George (17 points, 8 rebonds) et le pivot DeMarcus Cousins (15 points) ont été les autres Américains les plus en vue.

Ce quart de finale était le dernier match avec l'Argentine de Manu Ginobili (14 points, 7 passes), l'arrière des San Antonio Spurs, qui a fait ses adieux au basket international le même jour que son partenaire de club, le Français Tony Parker. Ginobili, 39 ans, médaillé d'or à Athènes, était aussi le leader de l'équipe d'Argentine qui avait été la première à battre une formation de joueurs de NBA, en poule au Championnat du monde 2002 à Indianapolis.

DeMarcus Cousins

DeMarcus CousinsPanoramic

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0