Historique. Tout simplement. Kerri Walsh et Misty May-Treanor ont posé davantage leur empreinte sur la discipline, en devenant la première équipe à s'imposer deux fois de suite aux Jeux. Avec, au passage, un bilan impressionnant, au point d'utiliser les calculettes : en près de deux ans, les Américaines n'ont perdu qu'une seule fois en 83 matches internationaux, remportant onze titres en douze tournois. Pour un total de 35 médailles d'or, soit le record actuel pour un binôme... Si la victoire est donc leur pain quotidien, ce nouveau sacre olympique revêt une saveur particulière : "Chaque victoire est spéciale, mais celle-là est la plus importante, confie Walsh, qui s'est offert un beau cadeau quelques jours après son trentième anniversaire. Nous avons gagné les JO en battant le pays organisateur, devant un super public". Les supporters chinois étaient effectivement présents en nombre, malgré la pluie incessante.
Un bilan impressionnant
Des conditions délicates, que Walsh et May-Treanor, fortes de leur vécu, ont su oublier pour mettre en route la machine. Un rouleau-compresseur, en quelque sorte, capable, grâce à une bonne deuxième main, de remporter quatre points d'affilée. Et de s'adjuger le premier set, en profitant de l'énervement dans le camp adverse (21-18). Sur leur lancée, les Américaines ont mené 3-0 dans le deuxième set. Avant que Fei Wang et Jia Tian ne se réveillent. Gérant mieux la pression populaire, les Chinoises ont repris le jeu en main, profitant de deux aces de Tian pour mener au score (9-8). Une avance difficile à conserver, à mesure que Walsh a régné au filet, moins gênée par la balle devenue glissante. Pour ne rien arranger aux affaires des Chinoises, Wang a alors souffert des adducteurs, et perdu une partie de ses moyens, envoyant par exemple un smash dans le filet, faute d'appuis solides.
Pékin 2008
Les Américains titrés
22/08/2008 À 04:14
La sanction a donc été inexorable (21-18, 21-18). Pour la troisième fois de suite, après avoir déjà laissé filer l'or chez les Américaines lors de leurs deux précédentes confrontations, en finale des Mondiaux 2007 puis à Berlin le mois dernier. Mais cette fois, la médaille d'argent a une ampleur différente : c'est en effet la première glanée par la Chine dans un tournoi olympique, et elle s'ajoute au bronze obtenu un peu plus tôt par Xue/Zhang. Une performance saluée par Walsh : "Elles sont des grandes compétitrices, et vont peser sur la scène internationale dans les années à venir". La paire américaine, qui hésite à poursuivre sa route jusqu'à Londres, a peut-être trouvé sa future héritière. Mais pour l'instant et pour encore quatre ans, Walsh et May-Treanor sont toujours les reines.
Pékin 2008
Des Américains en or
21/08/2008 À 23:00
Pékin 2008
Comme en 2004
21/08/2008 À 03:45