L'or au finish pour Glagow et Bailly

L'or au finish pour Glagow et Bailly
Par AFP

Le 16/03/2003 à 14:45Mis à jour

A l'issue de la poursuite des championnats du monde, dimanche, les organisateurs n'ont pas départagé l'Allemande Martina Glagow et la Française Sandrine Bailly, toutes deux médaillées d'or à Khanty-Mansiyk. Cette décision est une première en compétition. 1ère médaille russe pour Svetlana Ishmouratova, 3e.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Revivez la course !

Le jury de l'épreuve de poursuite, qui avait dans un premier temps accordé la victoire à Martina Glagow, a décidé de partager la médaille d'or entre l'Allemande et la Française Sandrine Bailly, samedi lors de la deuxième journée des championnats du monde de biathlon disputés à Khanty-Mansiysk (Sibérie).

Les deux athlètes étaient arrivées dans le même temps de 35 min 15 sec 63/100 à l'issue des 10 km, toutes deux après deux fautes de tir. Glagow avait d'abord été désignée vainqueur. Troisième à 52 sec 3/10, la Russe Svetlana Ishmouratova remporte la première médaille pour le pays hôte.

La nouvelle décision du jury de course est tombée à l'issue de la conférence de presse, après 45 minutes de délibération et d'examen de la photo-finish. "Nous n'avons pu constater aucune différence", expliquait l'un des commissaires. Martina Glagow a alors embrassé sa rivale, toutes deux en larmes. "A l'arrivée, je me moquais d'être première ou seconde", venait de déclarer Glagow qui, comme Bailly, remporte son premier titre mondial.

"Toute autre décision aurait été injuste", ajoutait l'Allemande. "Nous nous sommes tellement battues et c'était si serré... Quand il s'agit d'un ou deux centimètres, il doit y avoir deux vainqueurs." "C'est merveilleux", reprenait la Française qui remporte, après le succès de Sylvie Becaert la veille en sprint, le deuxième titre pour la France, "je suis très heureuse de la décision du jury."

Grâce à sa victoire partagée, Martina Glagow conforte sa première place en tête de la Coupe du monde générale et empoche celle de la poursuite.

0
0