AFP

Fourcade champion du monde !

Fourcade champion du monde !
Par Eurosport

Le 06/03/2011 à 10:36Mis à jour Le 06/03/2011 à 11:46

Martin Fourcade est devenu champion du monde pour la première fois de sa carrière. A 22 ans, le vice-champion olympique 2010 de mass-start s'est imposé sur la poursuite. Et décroche sa deuxième médaille en deux jours dans ces Championnats du monde après avoir pris l'argent samedi du sprint.

Eurosport Player: Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Raphaël Poirée a trouvé son successeur. Dimanche, Martin Fourcade est devenu le troisième Français après Patrice Bailly-Sallins et Raphaël Poirée à remporter un titre mondial individuel. Le premier à s'offrir un sacre planétaire, hors relais, depuis le septième et dernier titre du grand Poirée en 2007 à Anterselva. A 22 ans, le cadet des Fourcade n'en finit plus d'impressionner. D'accumuler les podiums. Et de poursuivre sa formidable ascension. Vice-champion olympique 2010 de mass-start, il a encore passé une nouvelle étape à Khanty Mansiysk dimanche.

Le froid de la Russie lui va à merveille.Très attendu à Khanty Mansiysk, il répond présent. Jeudi, il avait déjà décroché une médaille de bronze en relais mixte. Samedi, il avait remis le couvert en s'offrant une médaille d'argent en sprint. Dimanche, il a complété sa collection avec le plus beau métal. Il a devancé au terme des 12,5 km de la poursuite malgré trois pénalités les Norvégiens Emil Hegle Svendsen, 2e à 3 sec 8/10, et Tarjei Boe, 3e à 5 sec 2/10. "C'est vraiment un super sentiment d'être champion du monde. Je suis très fier d'avoir remporté cette course devant ceux que je considère les deux meilleurs biathlètes du monde, les Norvégiens Emil Hegle Svendsen et Tarjei Boe", se réjouit le Français.

" J'ai même réussi à m'économiser sur la fin"

Parti avec 13 secondes de retard sur Arnd Peiffer, le Français est revenu sur l'Allemand juste avant le premier tir couché où ils ont tous deux fait un sans-faute. Fourcade menait, mais commettait une première faute lors du deuxième tir couché et laissait partir Peiffer qui comptait alors plus de 20 secondes d'avance. Rebelote au premier tir debout où Fourcade, presque revenu dans les skis de Peiffer, manquait deux cibles et repartait du pas de tir avec 30 secondes de retard sur l'Allemand dans un groupe comprenant les Norvégiens Tarjei Boe et Emil Hegle Svendsen. Lors de la 4e séance de tir, le Catalan réalisait un impressionnant sans-faute et passait en tête à la faveur d'une pénalité de Peiffer, débordé en fin de parcours par Svendsen et Boe.

Présenté avant les Mondiaux 2011 comme le nouveau phénomène du biathlon avec sa redoutable efficacité au tir et une vitesse à skis presque sans équivalente sur le circuit mondial, Martin Fourcade a encore une fois démontré son formidable potentiel. De la plus belle des manières. Et au meilleur des moments. Comme un grand. Mais il ne compte pas s'arrêter là : "J'ai réussi à être intelligent dans ma gestion de la course comme on avait parlé la veille avec les entraîneurs. J'ai même réussi à m'économiser sur la fin en vue du 20 km, de la mass-start et du relais", annonce-t-il. Voilà qui promet

0
0